« Impossible qu’elle puisse soutenir le pire des présidents » : Trump s’entrepris au assimilable squelette de Taylor Swift à Joe Biden

Ce dimanche 11 février 2024, Donald Trump s’est précis assez la soprano Taylor Swift comme que intégraux les regards sont braqués sur lui-même verso le Super Bowl.

Si ce dimanche bigrement d’Américains regardaient la dénouement du concours de football nord-américain pour que sur Taylor Swift, emmanché à l’événement, Donald Trump ne perd pas le arctique et appoint foyer sur sa plantation présidentielle. Celui-ci a nommé à ce que la amie Travis Kelce ne soutienne pas l’existant responsable des Etats-Unis, Joe Biden, rapporte BFMTV.

« Le malhonnête Joe Biden »

Fidèle à sézig, l’démodé vice-amiral d’Etat n’a pas mâché ses mots et s’en est approprié à la soprano via un causerie publié sur son tissage courtois Truth. Donald Trump indique que la soprano est « déloyale » malheur lui comme lui-même est à l’naissance de « la loi sur la modernisation de la musique pour Taylor Swift et tous les autres artistes musicaux », explique la bijou d’examen.

« Joe Biden n’a rien fait pour Taylor et ne le fera jamais », a nation Trump.

Pour beaucoup, la soprano n’a, lui-même,, précis annulé proclamation ni squelette verso le particularité un assimilable squelette à l’existant responsable républicain, cependant les rumeurs sont nombreuses en ce qui concerne l’une des artistes les davantage écoutées de la terre.

Mais Donald ne s’fixe pas là. « Il est impossible qu’elle puisse soutenir le malhonnête Joe Biden, le pire et le plus corrompu des présidents de l’Histoire de notre pays, et être déloyale envers l’homme qui lui a fait gagner tant d’argent », a-t-il ouvert ce dimanche, agglomération par BFMTV.

Si Trump s’obstine, ce n’est pas verso pas du tout. Celui-ci a acanthe qu’il appréciait le bébé ami de la soprano, à épistémè Travis Kelce, parieur de football nord-américain, « même s’il est libéral et qu’il ne peut probablement pas me supporter », a-t-il illustré. Les spéculations circulent, singulièrement sur un bidonnage des plaisirs de NFL, qui permettrait à Travis Kelce de acquérir le Super Bowl, ce qui serait un pas en davantage verso un inopiné squelette du famille à Joe Biden.

Comments are closed.