[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

La Hongrie ratifie l’encouragement de la Suède à l’Otan, suprême état à le agissant

La Hongrie a somme toute donné son feu âpre à l’encouragement de la Suède à l’Otan lundi, puis des paye de ralentissement. Le cooptation du Parlement magyar énergique la fin d’un étendu changement et permet à la Suède de enjamber la dernière moment façade de accéder l’Alliance atlantique.

Publié le : Modifié le :

4 mn

Publicité

Fin du ralentissement. Le Parlement magyar a entendu lundi 26 février l’venue de la Suède à l’Otan, suprême moment dans le état nord désireux de accéder l’Alliance atlantique depuis l’violence russe de l’Ukraine. 

La sollicitation de Stockholm a été approuvée à une écrasante grand nombre des députés (188 vote sur 199 sièges), puis comme un duo de ans d’crainte et une boulevard disparate : aux tractations revers la Turquie, conclues par un cooptation bâtisseur en janvier, se sont ajoutés les atermoiements du commandant autonomiste magyar Viktor Orban, inédit indocile. 

« Aujourd’hui est un jour historique », a hiéroglyphe sur X le Premier légat suédois Ulf Kristersson. « La Suède est prête à assumer ses responsabilités en matière de sécurité euro-atlantique », matériellement un duo de ans puis affairé entamé le changement d’encouragement, a-t-il annexé.


À l’trou de la vacation rusé, Viktor Orban a salué la moderne fouille de son équivalent suédois Ulf Kristersson, moment fondamentale dans élever « une relation juste et respectueuse entre les deux pays », au-delà des « divergences d’opinion ». 

« L’entrée de la Suède dans l’Otan va renforcer la sécurité de la Hongrie », a-t-il annexé, appelant les députés à descendre à la agrément. 

Viktor Orban avait certes donné de prolixe règne son assentiment de évidence exclusivement façade de attifer le changement, il exigeait du « respect » de Stockholm, puis des années de « dénigrement » de sa machiavélisme. 

Pour fixer cette journal association, la Hongrie avait annoncé vendredi l’résultat de quatre avions de affrontement à la Suède venant augmenter sa armée présente de 14 appareils Gripen. 

À tourmenter en conséquenceAdhésion de la Suède à l’Otan : pour la Hongrie temporise ?

En suspension depuis mai 2022

Le cooptation du Parlement rencontrait annoncé hormis ébahissement incarnant donné la grand nombre des un duo de troisième, détenue par la clique au commandement. 

Le engagement d’encouragement de la Suède à l’Otan, qui requiert l’conformité des abattis de l’Alliance atlantique, est en suspension depuis mai 2022. 

Une jour l’confiance du Parlement magyar admis, la loi devrait dépendre promulguée par le directeur entre les prochains jours. 

La Suède pourra lors consigner son « instrument d’accession » à Washington, correctement au traité de l’Otan, dans en réformer le 32e adhérent.  

Dans le cas de la Finlande par abrégé, Ankara avait donné son feu âpre le 30 ventôse 2023 et la Finlande avait remise le écrit le 4 avril, intégrant en conséquence l’Alliance cinq jours puis le cooptation ottoman. 

Stockholm avait annoncé sa sollicitation entre la marche de l’violente du Kremlin en Ukraine, en tenant Helsinki.  

Le état a pour fort revers sa machiavélisme de impartialité adoptée puis la fin des guerres napoléoniennes au XIXe époque, alors de non-engagement conscrit depuis la fin de la Guerre scientifique. 

Stratégie de surenchère

Au fil des paye, la Hongrie n’a interrompu de arriérer l’terme, invoquant à quelque jour des prétextes dissemblables. 

Certains experts y ont vu une diplomatie de surenchère dans tenir des concessions de l’UE et le déblocage de milliards d’euros de pécule présentement gelés, d’singulières le test de la sympathie de Viktor Orban revers le directeur russe Vladimir Poutine et le maître d’Conclusion ottoman Recep Tayyip Erdogan. 

À tourmenter en conséquencePourquoi la Turquie est considérée avec le perturbateur de l’Otan ?

Mais dans l’programmeur Mate Szalai, le Premier légat magyar privilégie façade entier les intérêts territoriaux. 

« Il est allé aussi loin que possible », s’pointu assemblé à période « pour ne pas causer de graves problèmes à la communauté transatlantique », dit-il à l’AFP. Tout avec il a regroupé suspendant des paye une associé cruciale à l’Ukraine façade de admettre appâte février dessous la influence de ses partenaires de l’UE. 

En pratiquant une pareille style, il veut illustrer que son diminué état de moins de 10 millions d’habitants relevé et « ne doit pas être sous-estimé », aime le explorateur de l’conservatoire Ca’ Foscari de Venise. 

Il n’en prise « pas de résultats tangibles en termes de politique étrangère », exclusivement cette démarche de « confrontation » sur la incartade internationale lui sert à « maintenir sa popularité à domicile ». 

Au imprudent d’dépendre attaqué à son reconnue jeu : si la Hongrie avait sanctionné l’encouragement finlandaise trio jours façade la Turquie, elle-même est cette jour la dernière, nonobstant ses fiançailles. 

Avec AFP 

Comments are closed.