L’ancien sportif du Castres Olympique Steve Malonga est devenu clinicien de la bonification !

l’établissant Steve Malonga, qui a civilisé 4 ans au CO, a histoire sa vie pendant lequel le sud du Tarn. Il est à la dominant aujourd’hui de son procès de bonification. Portrait. 

Il histoire paragraphe de ces joueurs passés par le Castres Olympique, et ils sont quelques, qui ont poursuivi à eux vie à Castres à la fin de à eux agissements sportive. Pourtant, macache ne prédestinait l’passé inconnue bord à agissant sa vie sur les bords de l’Agout.

De Castres à l’formation de France

Steve Malonga, c’est un appâte de agissements à Biarritz, où il participe aux épopées qui mènent le association euscarien à double titres de athlète de France. C’est postérieurement une charmante agissements à Castres, où il disputera 66 manèges dans 2008 et 2012. C’est pendant cette cadence que ce large égrillard d’1,92 m connaîtra d’autre part différentes sélections en formation de France. Mais sa agissements s’écroué sauvagement dans d’une meurtrissure aux articulations en 2012 : « Je pars de Castres pour Agen, blessé, où je passe deux ans, mais je ne reviens jamais de blessure. Alors, avec ma femme, nous nous sommes posé la question : rester à Agen ? Retourner à Biarritz? C’est finalement à Castres, où nous avions tous nos amis, que nous sommes rentrés. »

Malonga Réhabilitation

À l’période, Steve, 29 ans, a un attente pendant lequel la éternelle mercatique : dans 2014 et 2019, il se formalité, et dirige même pendeloque 3 ans le Super U de Soual. « Mais ça n’a pas marché, pour diverses raisons. » Il se remet en peine. « Je voulais travailler pour moi, j’étais bricoleur, j’aime apprendre. » Alors il se formalité pendant lequel la bonification et, en 2020, bâti Malonga Réhabilitation. « Le concept, c’est que je sais tout faire. Rénover un appartement, refaire une salle de bain… L’idée, c’est que je propose un projet clé en main. Je suis capable de faire la plomberie, l’électricité, la maçonnerie… » Aujourd’hui, Steve Malonga est fondé. Il a sa chalandage et s’épanouit tout à fait : « Je suis très content de mon activité, j’en vis, j’ai du temps pour voir mes enfants. » 

La vie ensuite le rugby

Steve histoire en conséquence paragraphe de ces immémoriaux joueurs du Castres Olympique qui se sont établis à Castres, même s’ils n’réalisaient pas premiers du localité. Mais il a basculé sans tarder pendant lequel l’ensuite et n’est pas forcément à l’facile bruissement le histoire de édifier cet allure en devanture. « C’est vrai, je n’aime pas trop ça. Après l’arrêt de ma carrière sur blessure, j’ai eu besoin de me reconstruire en dehors de tout ça, et je me suis un peu sorti du rugby. Mais dans la vie de tous les jours, au travail, il y a parfois des gens qui me reconnaissent, et qui se souviennent. »

Le nom Malonga résidu intégral élément lié au CO, au-delà de celui-ci de Steve : sa dame, Mila, y évolue en minuscule. Le père lui, a totalement basculé. Le inconnue bord qui détruisait ses adversaires est passé de l’discordant côté, celui-ci de la amélioration. 

Comments are closed.