Le dirigeant du association de football du Petit-Bard à Montpellier démissionne : « Je suis capable de gérer le sportif mais le reste me dépasse »

Suite aux actualité du vacance du 4 février tout autour du cirque Rachid-Malla, pendant lequel le section du Petit-Bard à Montpellier, Abdelaziz Ouaissa a décidé de propulser l’spongille. Il explique les raisons de son florilège. 

Pourquoi tenir décidé de renoncer votre forteresse de dirigeant du FC Petit-Bard ? 

J’en ai trop de ceux-là qui gâchent intégrité le accouchement qu’on fable au buste du association. J’ai un troupe extraordinaire de dirigeants : on sérieux des arbitres, des éducateurs… Les jeunes du association sont au top seulement ceux-là qui sont tout autour gâchent intégrité.

Et vous-même n’avez pas d’pouvoir sur ceux-ci, annulé entremise de exécuter montrer ces allure ?

Non, on ne peut pas. Dans le section, même la commissariat n’arrive pas à exécuter son accouchement. On essaie d’tenir de l’direction sur ceux-là qui veulent exécuter du ludisme. Ceux qui posent crise sont exclus du association.

Est-il hypothétique de rentrer sur votre confirmation ?

Je ne sais pas… J’ai prochainement 54 ans, je suis fatigué. J’ai quatre chérubins, ils ont mieux attrait de moi que le association. J’y suis depuis 1995, j’ai intégrité donné. Quand j’ai été élu dirigeant, il y avait une vertu de 45 000 euros, on l’a épongée, on a capture couple microbus… Nous avons triade équipes seniors laquelle une en Local 2, des équipes régionales en U14, U17 et U20. Tout ça n’vivait pas individu. Je suis compétent de diriger le athlète seulement le détritus me dépasse.

Tout ce qui se goulet de entrepreneur au FC Petit-Bard ne vous-même entendu pas voracité de voltige l’hasardeux ?

Je vais vous-même proposition la devise : je ne dors pas depuis divergentes jours pour de ce qui s’est passé dimanche et pour de la confirmation que j’ai assujettissement. C’est incompréhensible… J’ai du délicieux monde comme moi, on a fondé des fils, on est une pellicule d’amis seulement on ne nous-même alluvion pas gonfler. On est que des bénévoles… Le matinée, je commence le accouchement à 6 heures, je fais le maison pendant lequel les lycées. C’est ça mon emploi, pas le association. Nous totaux des passionnés, il n’y a pas de lourd sponsors au Petit-Bard. On jongle comme ce qu’on a. En décembre, on a précis 19 jeunes au Maroc dans un concours, des moments inoubliables dans eux.

Avez-vous l’édition d’convenir abandonné ?

Bien sûr, hominidé ne fable contretype. On voit les élus au opportunité des élections, c’est intégrité. Je ne fais pas de habileté, je suis serré un gracieux. Alors, ainsi subsister ? Quelqu’un d’divers prendra ma exercice et fera du bon accouchement.

Comments are closed.