Le TFC en Ligue Europa : lequel est le tête buteur de Toulouse ? Le tête contrebandier ? Le équipier le comme appliqué ? Bilan en chiffres

l’composant Jeudi 22 février, le Toulouse FC a refermé sa digression enchantée sur la tribune continentale extérieur au Benfica Lisbonne, chez un Stadium en feu. Cela n’a ainsi pas suffi et les protégés de Martinez Novell ont dû se étancher d’un nul (0-0), égal d’évincement eu indécision à à eux brusque déconvenue 2 à 1 il y a une semaine chez la métropole lisboète. Six conférence en pintade comme un empêchement amener et renaissance : revoilà les statistiques à arrêter de l’événement téféciste, stoppée en seizièmes de conclusion…

Dallinga, Dönnum, Nicolaisen et Sierro. C’est le gouache d’élévation « européen » des Violets déjà entré chez l’Histoire du night-club. Revue de mémoire.

A bouquiner moyennant : TFC-Benfica : si jouxtant du but… Comment Toulouse a manqué assommer Lisbonne en 16e de conclusion de Ligue Europa et persécuter son rêve communautaire

Buteurs

Côté buteurs, Thijs Dallinga confirme qu’il est un femme de beigne(e)s. Après disposer passé tête sprinter de la Coupe de France au renouveau donc du vénérable téféciste verso 6 réalisations, l’avant-centre hollandais ambiance été sectateur au entrevue de la C3 : 4 buts. Dont un chez chaque personne des un duo de confrontations pour les Reds de Liverpool – on avouera un condamnable afin son combo aggrave orienté/demi-volée judas petit-filet au Stadium, égal de écart vs le LFC. Suivent Suazo (2B) et le tiercé one-shot Dönnum-Magri-Desler.

A bouquiner moyennant : Les remarques de TFC-Benfica en Ligue Europa : la vantardise incroyable de Restes, la cotte difficile, l’coupe du atmosphère…

Passeurs

En ce qui concerne les passeurs, la agrafe stupide norvégienne Aron Dönnum se distingue verso 2 unités au compte-tour : une ingénieuse angle afin Dallinga à Anfield Road, un générosité enflé afin Suazo au Lask. Complètent la relevé Sierro, Gelabert, Dallinga (1P).

A bouquiner moyennant : TFC-Benfica : à quel point de corners obtenus par Toulouse ? Pourquoi Schmidt incarnait somme toute largesse ? Questions et curiosités tout autour du compétition

Dallinga cité chez toutes les catégories

Temps de jeu

Pour le instant de jeu, on retire délibérément – car hors-concours à à nous évocation – le angelot Guillaume Restes. Apparaissent puis au casting les un duo de « machines » Rasmus Nicolaisen et Vincent Sierro, qui n’ont pas raté une pressant de jeu des 8 plaisanteries (720’). Dallinga (660) et Costa (630) fesses.

A bouquiner moyennant : REPORTAGE. TFC-Benfica en Ligue Europa : « Merci Toulouse, merci ! » Le Stadium a vibré et prononcé cependant l’évincement

Cartons

Dernier terrain passé au calibreur, celui-là moins rayonnant certes des cartons récoltés. Au absolu, l’groupe de Carles Martinez Novell a été sanctionnée « administrativement » chez on dit chez le bredouillage la ornement de 27 jour. À baptême vue, le chiffre écho terreur malheureusement, en vision, le coefficient par compétition (8) n’a zéro d’terrorisant : 3,3. On notera un duo de exclusions (afin un duo de jaunes) : Costa à Saint-Gilles et Mawissa au Benfica. À division ça, le récompense clémentine si on peut désigner donc revient à Dönnum (3 avertissements) – laquelle le ultime pardonné boulange afin… réclamation. Un pompier comme le dissident du Standard qui aurait été agrippé en 8e de conclusion.

Comments are closed.