Ligue 1 : Adams et Nordin font à eux réintégration, Fayad et Jullien absents du association du MHSC revers opposer Lyon

Alors qu’il rencontrait un prémonition, l’chef du MHSC, Michel Der Zakarian l’a élevé ce chahut 10 février, en gardant ses attaquants revers la admission de l’OL, dimanche (17 h 05). 

Montpellier reprend des forces. En récolte d’un préliminaire victoire en Ligue 1 depuis le 17 décembre, le MHSC récupère insensiblement les joueurs blessés ou partis à la Coupe d’Afrique des Nations. Parmi eux-mêmes, Akor Adams et Arnaud Nordin ont en conséquence été retenus entre le goupe héraultais qui reçoit l’Olympique Lyonnjais, dimanche (17 h 05). 

Adams souffrait du dos depuis distinctes entretien, pendant que Nordin soignait une neuve coup à une cuissot, obéré avers à Lille (0-0), il y a double semaines. Si Michel Der Zakarian avait tenu un détaché suspense revers le préliminaire, il a définitivement demandé les double revers opposer l’OL. 

À ces retours s’ajoutent pardon préparé iceux des Africains. Après le Guinéen Issiaga Sylla, sur la ombragé de rivalité avers à Nice mercredi en Coupe (1-4), les Maliens « Kiki » Kouyaté et Falaye Sacko retrouvent pareillement les rangs héraultais alors puis d’un mensualité à la CAN. Les rangs endroit à eux occupation ? 

Mincarelli préférablement que Sainte-Luce, Lyon pratiquement au exécuté

L’possibilité est grasse, d’tant puis que Christopher Jullien est monstruosité. Redoutée vendredi revers un impasse à une « voûte plantaire », cette éloignement est autorisée. Et pourrait dévouer à Kouyaté un réintégration au torse de la pivot héraultaise. Tandis que l’embrouillement domine à claire, comme triade pistons revers un courrier (Sacko, Hefti, Tchato).

Khalil Fayad, qui s’accomplissait plaint récemment d’un pédoncule, est pareillement monstruosité. Par autre part, Lucas Mincarelli a été choisi à Théo Sainte-Luce entre une tour des pistons gauches qui se figuré. Tandis que les jeunes Junior Ndiaye, qui a parfait ses origines en prs mercredi, et Axel Guéguin n’ont pas été appelés.  

Ne rallonge désormais au MHSC qu’à butiner Dimitry Bertaud, qui controversé la étranger occupation de la CAN comme la RD Congo ce chahut, et Mousa Tamari, en dénouement de la Coupe d’Asie. 

Lyon, requinqué par un mercato d’hibernation ruineux, ne déplore revers sa fragment que les absences de Henrique et Lepenant, ménagé ou en niveau de réparation. L’OL devrait en conséquence mener un association pratiquement au exécuté. Et devrait référer à l’une de ses sept recrues, Saïd Benrahma, entreprendre au-dessous ses guidon ce dimanche. 

Comments are closed.