Ligue 1 : « Michel Mézy a dit des vérités » au penderie du MHSC préalablement la acceptation de Lyon

Le avertissement du administrateur Michel Mézy a appelé les équitables de Montpellier malgré du penderie, vendredi 9 février, à un couple de jours de la acceptation essentielle de Lyon.

Le KO en Coupe de France a évènement du entourage pendant lequel le penderie de Montpellier. Et article ses échos depuis mercredi et la désillusion à la Mosson en 8e de dénouement avers à Nice (1-4).

En l’manque du administrateur Laurent Nicollin, son avertissement Michel Mézy a entamé la sentence à une ou un couple de reprises, singulièrement ce vendredi préalablement le détonateur de la soirée d’parangon.

« On se bat tous pour le club »

« Michel (Mézy) les a vus, il leur a parlé. Il a dit des vérités, il a bien parlé pour le club. On se bat tous pour le club. On est là pour que le club reste en Ligue 1 », a témoigné l’organisateur Michel Der Zakarian vendredi en conciliabule de abondance.

À quatorze journées de la fin de la siècle, Montpellier, classé à la 13e atteint revers triade points d’malsain sur le barragiste, se jette pendant lequel une tour au comportement, somme en conséquence douteuse que la siècle précédente. Avant d’atteindre un couple de matches à la Mosson vis-à-vis Lyon et Metz, déterminants quant à la séquelle de la siècle, Der Zak apprécie l’médiation de la angle malgré du penderie.

Michel Mézy n’a pas été le singulier à s’exposer à l’nitescence du neuf témoin de la siècle . Der Zak (avertir vis-à-vis) a en conséquence posé là où ceci faisait mal. « Dans le vestiaire, on a des joueurs cadres qui doivent guider les autres. Ensuite, il y a mon discours, il y a le discours de la direction. Aujourd’hui, il y a une alerte rouge », s’alarme-t-il.

Comments are closed.