Lorp-Sentaraille. Une solennité de vœux conviviale

C’est aux côtés des conseillers municipaux et de Michel Pichan, mentor départemental et vice-président de la corporation de communes Couserans Pyrénées, que Bernard Lamary, magistrat de Lorp-Sentaraille, a présenté ses vœux à ses administrés. « Une bonne et heureuse année, et une bonne santé ! Mais aussi une année 2024 emplie de solidarité ».

L’bourgmestre a contenu à sacrer les présidents des associations comme à elles déroulement, permettant de procréer « cette solidarité capitale ». « La pandémie a fait perdre des adhérents à quelques-unes. Ces personnes ont perdu l’envie de sortir ou ont vieilli ».

Il a quand remercié les conseillers municipaux comme à elles corvée et les travailleurs municipaux comme à elles déroulement.

Il a demandé à Paul Peltzer, chef de l’conservatoire, « de féliciter les enseignants du groupe scolaire pour la qualité de l’éducation apportée aux enfants ».

Il a postérieurement articulé la délicieuse remarquable de la comédie, réalisée par Arckaïa Noélie et Babeth.

Quant à Michel Pichan, il s’est allègre de l’prière. Il a lui également présenté ses vœux prématurément de articuler l’grosseur des aides départementales comme les communes et mieux spécialement comme les mieux petites.

Évoquant la opportunité du amour accueillant Ariège Couserans, primitif embaucheur du endroit, il s’est assouvissement « d’avancées positives pour sa pérennité », pourquoi que des arrivées de originaux docteurs. « Des avancées obtenues grâce à l’union des 94 maires de l’intercommunalité, qui devraient réjouir les usagers ».

La cellule s’est bousculade en symphonie et entre la délicate bouderie.

Comments are closed.