Mort de Kelvin Kiptum : circonstances de l’détresse, chef défunt… Ce que l’on sait du épreuve qui a coûté la vie au champion du monde du épreuve

l’établissant L’athlète âgé de 24 ans, marié et fondateur de un duo de bébés, est anéantissement dimanche 11 février proximité 23 heures (20 heures GMT) à environs de la endroit de Kaptagat, chez la vallon du Rift, sa canton d’envoi où il accomplissait et s’entraînait, a annoncé la gendarmerie.

Les circonstances de l’détresse

Kelvin Kiptum conduisait une véhicule derrière un duo de passagers à pourtour: son chef Gervais Hakizimana, impartialement tué sur le fracture, et une ménagère fidèlement blessée et transportée à l’infirmerie. Selon un relation de gendarmerie deviné par l’AFP, « il a perdu le contrôle (du véhicule) et fait une sortie de route », amusant sur « environ 60 mètres avant de heurter un gros arbre ».

Des images diffusées par les médias kényans montrent sa véhicule, le pare-brise enfoncé et le tanière brisé par l’effet.  Kiptum a châle la vie non ailleurs de ses routes d’patron et de son commune d’envoi de Chepkorio, à une abstention de kilomètres d’Eldoret, raide terrain de la coude pédibus cum jambis kényane.

A manger pareillement : Athlétisme : anéantissement brutale de Kelvin Kiptum, champion du monde du épreuve, à uniquement 24 ans

Déjà une grandeur du épreuve

Kiptum avait coïncidence une incursion bruyante chez le monde du épreuve en irritant à Chicago en octobre terminal le performance du monde (2h00’35 ») forçat par la histoire de la discipline, son concitoyen Eliud Kipchoge, envers le étranger épreuve de sa bordure uniquement. Il avait impartialement remporté les un duo de précédents, à Valence en 2022 et Londres en 2023.

Kiptum avait annoncé qu’il allait risquer de muter le élémentaire bonhomme à pourchasser un épreuve accrédité en dessous la gouverne emblématique des un duo de heures à Rotterdam le 14 avril.

Qui réalisait son chef ?

Il réalisait enclin par le Rwandais Gervais Hakizimana, qu’il avait rencontré envers la vernissage jour en 2013. Hakizimana s’entraînait sur les routes où Kiptum, lors blanc-bec, gardait son bétail de chèvres. Sept ans puis à elles vernissage correspondance, il réalisait devenu son chef à excessif instant en 2020.

Des luxuriant hommages 

Eliud Kipchoge, douteuse crack olympique du épreuve (2016, 2021), s’est dit « profondément attristé » par la « mort tragique » de celui-là qui réalisait présenté plus son aîné, estimant qu' »il avait toute la vie devant lui pour atteindre l’excellence », chez un commission sur le lacis aimable X. Les un duo de athlètes devaient pourchasser envers la vernissage jour l’un afin l’hétérogène aux Jeux de Paris.

Le administrateur William Ruto a salué la récit d' »un sportif extraordinaire qui a laissé une trace extraordinaire » chez le interprétation. « Kiptum était notre avenir », a-t-il affirmé sur X. Ce meurtre incessamment a bouleversé le monde de l’aérobic. La monstre kényane Faith Kipyegon, plurale victorieuse du monde et olympique qui a réduit les records du monde du 1500 m et du 5000 m l’an terminal, a exprès sa chagrin hormis mot, postant trio emojis en spasmes et un oriflamme du Kenya sur son évalué X.

« Kiptum était l’un des nouveaux espoirs les plus excitants à émerger dans le domaine de la course sur route ces dernières années », a prononcé la alliance internationale d’aérobic chez un annonce. « Nous sommes choqués et profondément attristés d’apprendre la perte dévastatrice de Kelvin Kiptum et de son entraîneur Gervais Hakizimana », a direct son administrateur Sebastian Coe, rendant adoration à « un athlète incroyable ». « Il nous manquera beaucoup », a-t-il accepté.

« À quelques jours des Jeux Olympiques, nous pleurons le départ prématuré d’un talent prometteur », a direct le administrateur du Comité individu olympique kényan, sézig chevronné marathonien, Paul Tergat, lors que le douteuse crack olympique (2012, 2016) kényan du 800 m David Rudisha a regretté « une énorme perte », chez des messages sur X.

Comments are closed.