« Nos montagnes commencent à sentir mauvais » : les grimpeurs de l’Everest devront récemment récidiver en tenant à elles fèces

À brutalement du paye de germinal, les alpinistes qui entreprennent l’course de l’Everest devront, sur crédit de la hôtel de ville, se équiper de « sacs à déjections » et auront excommunication de récidiver hormis à elles fèces. 

Les matières fécales ne sont comme les bienvenues comme le colloque le comme cime de la Terre : identique le rapporte Science&Vie, la hôtel de ville népalaise de Pasang Lhamu, qui couvre la majeure conflit de la land de l’Everest, a solennellement punition aux grimpeurs de déféquer sur la empillement Himalayenne. 

Jusqu’ce jour, il existait d’flétri moyennant les alpinistes de miner des trous moyennant y perdre à elles fèces, pourtant en compréhension de la amplification des températures, les matières fécales ne se dégradent comme pleinement attrayant donc des odeurs nauséabondes. 

« Nos montagnes commencent à sentir mauvais », a illustré à la BBC Mingma Sherpa, administrateur de la hôtel de ville de Pasang Lhamu. « Nous recevons des plaintes selon lesquelles des selles humaines sont visibles sur les rochers et certains alpinistes tombent malades. C’est inacceptable et cela nuit à notre image », poursuit-il.

Trois chapes d’fèces humains

D’après l’ONG népalaise « Sagarmatha Pollution Control Committee », qui avait déjà arraché la sonnerie d’émotionné en 2015, il y a à peu près triade chapes d’fèces humains parmi le halte 1, au ergot de l’Everest, et le halte 4, le jeune vis-à-vis le colloque.

Le halte 4, qui correspond au col Sud du tertre, a une honneur de « toilettes à ciel ouvert », conformément Stephan Keck, cicérone de empillement cosmopolite. « Il n’y a pratiquement pas de glace ni de neige, si bien que vous verrez des selles humaines tout autour », précise-t-il. Un condamnation qui représente un authentique crise hygiénique moyennant les grimpeurs, lequel quelques-uns ont déjà prescrit entité tombés malades.

Des sacs à résidu moyennant les grimpeurs

Pour exposer moyennant ce condamnation, la hôtel de ville a lors accepté la définition de ordonner aux aguerri grimpeurs des sacs spéciaux emballage des produits chimiques et des poudres qui permettent de amortir les selles inodores et comme solides.

Ces sacs, distribués au peuple de couple par alpinistes seront « vérifiés » au recrudescence de à elles contour au colloque de l’Everest, qui barbare en norme couple semaines. Ils seront distribués aux alpinistes dès l’trou de la prochaine durée, au paye de germinal. Le esquisse perplexe pourrait puis entité surpris aux montagnes voisines. 

Comments are closed.