[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

RECIT. TFC-Benfica : « On est attendu dans tout le Tarn… » on vous-même raconte l’série du Benfica Graulhet, le mieux ibérique des clubs gaulois

l’caractéristique À moins de 80 km du Stadium se trouve le banquette d’un contradictoire Benfica. Le Benfica Graulhet a été inventé pendant les années 1960 par des immigrés ibérique fans du night-club lisboète. Affbulation. 

Le académie de la Jonquière n’est certes pas l’Estadio da Luz. Mais auprès les 1 300 km qui les séparent, ces une paire de enceintes sportives ont entier aussi un inventaire découvert : elles-mêmes accueillent toutes les une paire de les manèges de Benfica. L’Estadio da Luz est réellement l’casemate du Benfica Lisbonne. La Jonquière est de son côté le situation de jeu du Benfica Graulhet. Et ne vous-même y trompez pas, le nom du night-club tarnais n’a pas été élégant au opportunité, il s’agit travailleur d’un clignement d’œil à son noble compagnon lisboète.

L'équipe dirigeante du Benfica Graulhet, de gauche à droite, Dylan, Pedro, Amilcar et Alexandre.
L’formation gouvernante du Benfica Graulhet, de grossière à sincère, Dylan, Pedro, Amilcar et Alexandre. DDM – A.T.

A engouffrer moyennant : TFC – Benfica en Ligue Europa : « Je m’attends à un match retour difficile… » Comment les Portugais envisagent à elles exode au Stadium?

Mais pile souffrir son introduction, il faut surélever 70 ans en arrière-plan. À l’étape où Graulhet tirait sa audience cabinet au corvée du bride. Le vice-président du night-club, Amilcar Dos Santos se replonge pendant l’série : « De excessivement différents salariés ibérique sont arrivés pendant la agglomération pendeloque les années 1960 et 1970. Des familles entières ont parvenu pile observer pendant les mégisseries et les maroquineries. Graulhet présentait la fondamentale du bride. On trouve mieux sur le arête de l’trajet, un hourdis qui le rappelle. »

A engouffrer moyennant : ENTRETIEN. TFC-Benfica : « Avec des pneus sur le dos », ses avant-goûts, ses clubs, son cheminement entêté, ses guides… Shavy Babicka, le nouveau agresseur occitan, se dévoile

En empruntant la arrivée de Réalmont, pile se donner au night-club house du Benfica Graulhet, il est en fruit chimérique de abîmer les nombreuses firmes, aujourd’hui désaffectées, qui bordent la fleuve Dadou. Le chef Pedro Madeira Marques, enchaîne : « Le night-club a été inventé pile qui les immémoriaux aient un local où se heurter. Au alpha c’présentait pile folâtrer aux cartes, aux dominos endroit de réformer un night-club de foot. C’présentait une facture pile la association oreille de se joindre. Et ceci peu importe sa agglomération d’introduction car il n’y avait pas que des Lisboètes », s’souri l’type de 43 ans, en marquant du prou son vice-président Amilcar, native de Porto.

Les U17 du Benfica jouent en rouge et noir, mais on reconnaît le logo.
Les U17 du Benfica jouent en incarnat et bronzé, pourtant on reconnaît le logo. DDM – DDM- MARIE PIERRE VOLLE

A engouffrer moyennant : TFC-Benfica : « On nous a encore volé un penalty »… L’arbitre de la affrontement a déjà été au cœur d’une litige en Ligue Europa

À l’privé du night-club house, entier est coïncidence pile copier le peuple. Les murs sont peints aux banderole du enseigne ibérique, en fiel et incarnat. Entre des photos mieux ou moins récentes des méconnaissables équipes du Benfica Graulhet, royauté particulièrement un embusquer de Luis Figo, lumière oreille des années 2000.

Sur le banc des U19.
Sur le divan des U19. DDM – DDM- MARIE PIERRE VOLLE

A engouffrer moyennant : RECIT. Benfica-TFC : « J’ai dû descendre mon pantalon… » Offusqués, les supporters de Toulouse racontent le encombré commissaire et les fouilles intimes

« Les immémoriaux se retrouvaient chorus pile abreuver une cercueil, bavarder du peuple, de foot et négliger le rebutant corvée de la semaine à l’aciérie », se rappelle Pedro, adhérent du night-club depuis qu’il a 7 ans. 

Dans le frigidaire du garçonnière, les marques de cercueil ne laissent pas la apprêté au flottement : Sagres ou Super Bock. « La Sagres c’est la cercueil de Lisbonne, pile les sudistes, la Super Bock c’est pile ceux-ci qui, alors moi, viennent du septentrion», sourit Amilcar.

Les U19 du Benfica Graulhet ici face à Terssac à la Jonquière.
Les U19 du Benfica Graulhet ici endroit à Terssac à la Jonquière. DDM – DDM- MARIE PIERRE VOLLE

A engouffrer moyennant : TFC-Benfica en Ligue Europa : la administré du but à l’mine a changé, quel scénarios permettront à Toulouse de se intituler au concours recommencement

Ici entier le monde est dédaigneux de copier sa agglomération d’introduction… Même si Amiclar, fan des Bleus du FC Porto, est aujourd’hui artificiel de taper la teinte incarnat du Benfica Lisbonne, le noble opposant. Pedro Madeira Marques se remémore comme le nom de Benfica Graulhet avait été élégant : « À l’étape dans les immémoriaux, il y avait des supporters du Sporting Portugal (l’contradictoire night-club de Lisbonne qui abusé en fiel), du FC Porto et de Benfica. Ils ont accompli un opinion à patoche talus et ce sont les supporters de Benfica qui vivaient les mieux différents », s’amuse-t-il, pas affligé, lui qui est un catégorique du SLB.

A engouffrer moyennant : TFC – Benfica : « Une ambiance nerveuse… » Pourquoi les Toulousains n’arrivent mieux à persuader au Stadium ?

Le night-club tarnais a tandis troublé le nom, les banderole (incarnat et hâve), pourtant moyennant le logo du noble night-club ibérique. Et d’distant, sur les terrains de foot du 81, le Benfica Graulhet (lesquels l’formation ancienne évolue en Départemental 1) ne parfait pas invisible, lointain de là.

A engouffrer moyennant : ANALYSE. Benfica-TFC en Ligue Europa : le virtuose… pile Lisbonne ! Toulouse est passé entier mitoyen de agissant un consistant fracture

L’instructeur des séniors, Alexandre Ramos Da Silva raconte le usuel de ses joueurs : « On a l’détermination que pile nos adversaires, c’est une conclusion à tout concours. Pour eux persuader le Benfica c’est alors frapper l’OM. On est anticipé pendant entier le Tarn », s’amuse-t-il. Il regrette même l’étape où ses joueurs évoluaient à l’niveau bâtiment : « C’présentait mieux conciliateur pile les gens car les équipes les gens connaissaient moins, ils ne connaissaient pas nettement à nous séparatisme. »

A engouffrer moyennant : Benfica-TFC : pour Restes a été plantureusement sifflé ? Pourquoi les Toulousains n’ont-ils pas mieux bombardé au but ? Questions et curiosités

Le vice-président Amilcar Dos Santos en remet une étalé : « Il faut preuve qu’endroit, on présentait exalté comme même. Il y avait des bus de supporters qui les gens suivaient à l’mine. À brasier il pouvait y détenir 300 créatures ».

Aujourd’hui, le night-club graulhétois récapitulation 180 licenciés, lesquels une soixante de joueurs d’introduction oreille. « On n’est pas un night-club fermé, lointain de là, entier le monde est le opportun pendant les gens », prévient Dylan Ferreira de Paiva, le encrier commun. Mais les traditions restent tenaces.

Pas corvée particulièrement de abjurer à la exploitation du Frango Churrasco (le marquant poussin braisé à la oreille). « Tous les 15 jours, le dimanche, on coction les poulets qu’on met en exploitation : ceci représente mieux de la milieu du recette du night-club », raconte Dylan. « On en écoule en norme 120 par paye. C’est un best-seller, les individus viennent même d’distant que Graulhet pile estimer à cette fonds oreille, c’est cabinet à ça que l’on survit ».

Jeudi soirée, une obligeante paragraphe des licenciés du Benfica Graulhet garnira les tribunes du Stadium de Toulouse. « Les mieux jeunes auront probablement le tee-shirt du TFC, c’est le night-club du lieu. Mais moi, j’aurai mon tee-shirt incarnat du Benfica », prévient Pedro Madeira, qui ne raterait cette poster pile cliché au monde.

Comments are closed.