Rugby compétent – Fédérale 1 : manqué vers Lombez-Samatan ! Les Gersois s’inclinent à demeure façade au TOEC TOAC FCT

l’constituant Les joueurs du Gers se sont inclinés sur à eux prairie, ce dimanche 11 février, et réalisent une affreuse actif comme l’perspective du allure. Score extrême : 25-22 vers les visiteurs toulousains.

Ce challenge revêtait de l’hauteur comme la modéré où les locaux avaient un nécessité de points vers diriger un allure devenu freluquet en conséquence ce froid infirmité.

Pourtant intégrité avait survenu vers le plus. D’acceptation de jeu et en conséquence une ébranlé Bensalla jouait un par-dessus que les arrières visiteurs cafouillent, Fenol surgissant sur l’chance, s’en saisit et trousse jusque inférieurement les poteaux. L’pochade est différent le LSC mène 7-0.

Avec l’épaulement du ventosité le LSC va solliciter et installer le FCTT inférieurement attirance, celui-là commettant des errata et Lucas Massonnaud va s’prendre. Ce neuf débute son œuvre et met les siens façade (13 – 0).

A déchiffrer moyennant : Rugby : les résultats des équipes du Lombez-Samatan-Club

Les Toulousains dominés vont comme même entreprenant une luisance en compagnie de à elles avants et sur une assaut des triade quarts Villemur tache en patience inférieurement les poteaux (7 – 13) c.

Les partenaires du skipper Jordan Labatut reviennent comme le bivouac haineux et par double jour le buteur saviste foré l’coude 16 – 7 et 19 – 7, donnant de la sorte un peu d’air à ses partenaires. Les Lombéziens sont comme à eux challenge en contrant à triade reprises la préhension haineux.

Mais voici, le FCTT patiente, tête-bêche la attirance et à la 36e, en conséquence singulières pénaltouches, le 3e garniture Petracco trouve la garniture (12 – 19). Juste ci-devant la apaisement l’honorable Massonnaud, proportion d’un hormis bévue, ira de son suprême correction vers un 22 – 12 à la apaisement.

A déchiffrer moyennant : Rugby compétent – Fédérale 1 : « Un grand pas vers le maintien », les réactions en conséquence le prospérité de Layrac au prix de Lombez-Samatan

En appuyé fréquence c’est au période des locaux de supporter la attirance des visiteurs en compagnie de le ventosité comme le dos. Les souverains avants toulousains interprète feu de intégrité bocage, se heurtent à une glorification gersoise en fondé, qui ne pourra regrouper le groupe Bonnafous de localiser un pochade de escamoteur (49e) et regagner à 17 – 22.

Ensuite, le FCTT fera le chaise comme les 22 gersois et de mêlées en pénalités et en écrin jaunâtre vers le LSC les choses se compliquent, uniquement fifrelin ne passera, à contre-pied, résolument, les locaux se sortent du piège.

Mais avec que le détresse est disparu, sur une balourde bêtise de glorification au cinquante mètres, le Toulousain Saint Martin trouve la lézarde, sert à proportion son fond Fresnada qui envoie Ranza à l’pochade de l’aplanissement (celui-ci du rallonge), non différent, (22 – 22 75e).

A déchiffrer moyennant : DÉCRYPTAGE. Rugby compétent : Papa, Afatia, Fa’aoso, Fihaki… Les chars d’fardeau de Layrac ont brouillé Lombez-Samatan en Fédérale 1

Un beigne dur vers le LSC qui pensait posséder intégrité itou les double points du challenge nul, comme, vers un outre gardé au sol, Bonnafous des 45 mètres va mortifier les espoirs gersois.
« Nous avons eu une trop mauvaise gestion de fin de match pour arracher au moins le nul » dira le agent Patrick Miquel au solution de la affaire.

LOMBEZ SAMATAN 22 – FCTT 25

MT : 22 – 12. Arbitre : M Eclancher ; Touches : MM Arman et Lapassade ; RF : Mme Valérie Bouillon
Pour Lombez-Samatan : 1E Fenol (1) 1T, 5 P (10, 19, 26, 31,39) Massonnaud
Pour le FCTT : 4E Villemur (21) Petracco (36) Bonnafous (50) Ranza (77) 1T Fresneda, 1 P Bonnafous (80)
LSC : Massonnaud ; Denis, Cassamajor, Ouchene, Darrieux ; (o) Fenol ; (m) Bensalla ; Labatut (cap.), Cassard, Sanda ; Dachary, Rançon ; Bellier, Poque, Cajor Goacolou. Sont entrés en jeu : Moreau, Byaoui, Dardenne, Pujadas, Epron, Carton, Batbie.
Cartons jaunes : Cajor Goacolou (35) Bellier (62)
FCTT : Fresnada ; Villemur, Dupuy, Bonnafous, Gardey ; (o) Bouyxou (m) Brumont ; Agbadouma, Rabaj, Petracco ; Capelli, Lauzurica ; Sheklashvili, Bories, Flitti (cap.). Sont entrés en jeu : Seille, Dupuy, Froger, Lucien, Vidal, Saint Martin, Ranza, Kambi Longi.
Carton jaunâtre : Capelli (9)
Objection : LSC 10 FCTT 0

Comments are closed.