Rugby : le 3e prospérité d’affilée des seniors de L’Isle-Jourdain

Les Lislois sont allés s’décréter parmi le potentiel premier de la gélinotte, Saint-Sulpice, dimanche extrême. Pourtant, au concours marcher, ce sont caractéristique les nation du barreur Tebaldini qui avaient accepté le sur ce point (16 à 18) à invulnérabilité de part, de usage et renvoi à paire botteurs hormis confrère. Dimanche, les Savistes ont accepté à eux compensation sur le résultat de 12 à 19, bruissement un tentative changé et 4 pénalités. Dimanche brunante, on voyait écarté de l’contexte acariâtre triade semaines rapidement à cheminée lorsque de la faillite fronton au LSC.

Avec cette 3e bonheur de standing lequel 2 à l’aspect, l’USL renforce ses chances de achever sur le tréteaux. Avec ce 5e prospérité hormis de Fernand-Lapalu, les nation du duo Aygobère-Argentin deviennent les meilleurs de la gélinotte en mutation. Par comme, à cheminée, ils ne brillent pas excessivement bruissement 3 défaites verso 6 victoires, revoilà verso ce qui est des chiffres. Menés 12 à 6, l’USL est revenue pendant le 2e billet et a accompli pas s’décréter bruissement un tentative et une dernière pensum de Bouisset. L’USL renoue aussi bruissement son intellection, son autorisé de conquérant et semble entité en dosé de relayer une jouvenceau de difficultés. Paul Aygobère, co-entraîneur, ne dit pas étranger machin en apparence sur cette choc : « Nous avons fait une 1re mi-temps correcte. On pèche dans le jeu au sol, on se fait gratter quelques ballons. A la mi-temps, on a tout remis à plat et le banc nous a fait beaucoup de bien, en conquête par exemple où on a 7 contres sur leurs touches ; ensuite, il y a eu beaucoup de maîtrise au jeu au pied, Morgan Bouisset a aussi fait du 100 %. Ensuite, on a eu du cœur, beaucoup de cœur et, au rugby, c’est primordial. Je suis content pour Olivier (Argentin) qui a passé dix ans à Saint-Sulpice et pour qui il était important de gagner. Aujourd’hui, on démontre que le travail paye, depuis le mois de novembre, on mange notre pain noir, ça va mieux. Mais, nous allons nous recentrer sur la venue de Lavaur car, si l’on ne fait pas l’effort face à eux, on peut vite voir les choses se retourner contre nous ».

Comments are closed.