[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Sabotage de Nord Stream : le Danemark met fin à son inquisition sinon aucune instruction

La gendarmerie danoise a annoncé lundi la finition de son inquisition sur le bâclage des gazoducs Nord Stream en mer Baltique, débarqué en septembre 2022. Elle a illustré que si les autorités avaient donné au composition « intentionnel » de cet valeur, elles-mêmes manquent de « bases nécessaires » pile influence encourager des poursuites. 

Publié le :

3 mn

Publicité

Copenhague sème les investigations. La gendarmerie danoise a annoncé, lundi 26 février, parachever son inquisition sur le bâclage des gazoducs Nord Stream en mer Baltique en septembre 2022, estimant ne pas « avoir les bases nécessaires » pile des poursuites, une caractérisation « proche de l’absurde » conformément le Kremlin. 

Outre le Danemark, couple différents enquêtes avaient été ouvertes en Allemagne et en Suède, néanmoins le lambris suédois a clôturé ses investigations arrivée février sinon aucune instruction, jugeant que les faits n’accomplissaient pas de son chambre. L’enquête est continuellement en institut en Allemagne. 

« Sur la base de l’enquête, les autorités peuvent conclure que le sabotage des gazoducs était intentionnel. En même temps, elles estiment qu’il n’y a pas la base nécessaire pour poursuivre une instruction criminelle au Danemark », a épistolaire la gendarmerie danoise parmi un reçu. 

Le Kremlin dénonce une caractérisation « proche de l’absurde »

« La situation est proche de l’absurde. D’une part, ils reconnaissent qu’un sabotage délibéré a eu lieu, mais d’autre part, ils n’avancent pas », a réagi contre de la cachet le truchement du Kremlin, Dmitri Peskov.  

Dmitri Peskov avait antérieurement confirmé de « remarquable » la caractérisation de la Suède de parachever son inquisition. 

« Il sera intéressant de voir avec quelle rigueur les autorités allemandes aborderont cette enquête », a-t-il dit arrivée février. 

Le 26 septembre 2022, quatre énormes fuites de gaz précédées d’explosions sous-marines avaient eu endroit à un duo de heures d’éloignement sur Nord Stream 1 et 2. Ces conduites, qui relient la Russie à l’Allemagne, acheminent l’constituant du gaz russe inspiration l’Europe. 

Les gazoducs n’accomplissaient pas en autotomie lorsque des fuites. Moscou avait déjà terminé de vouer du gaz via Nord Stream 1, sur dépression de tige de fer calorique revers les contrée occidentaux qui soutiennent l’Ukraine. Nord Stream 2 n’est par hasard entré en charité.  

Les explosions s’accomplissaient produites à abords de l’île danoise de Bornholm néanmoins « en dehors des eaux territoriales danoises », a précisé le reçu danois. 

À consumer pareillementLes espions ukrainiens ou l’longueur de la dispute de l’imbroglio

Collaboration de l’Allemagne, du Danemark et de la Suède 

Le Danemark, l’Allemagne et la Suède ont collaboré lorsque de l’inquisition, décrite comment « complexe et approfondie » et pareillement réalisée en collaboration revers les rôles de éclaircissement (PET) danois. 

« Le PET continue de surveiller l’évolution de la menace et, en collaboration avec les autres autorités compétentes, met continuellement en œuvre les mesures jugées nécessaires pour protéger les infrastructures critiques du Danemark », a accentué le reçu incisif. 

Des médias d’perquisition ont tenté d’filtrer les ressorts d’une autotomie techniquement ultra pénible, en chanteur destination à des expéditions de composition, certaines revers des drones sous-marins, des experts, d’immémoriaux agents secrets et des pistes qui mènent de Varsovie à la Crimée en couru par la Moldavie. 

Tant l’Ukraine que la Russie ou les Notes-Unis, pointés du légèrement parmi ces enquêtes, ont fortement objection toute inclusion. 

Le monarque ukrainien Volodymyr Zelensky, en anormal, a nié à hétéroclites reprises que son contrée puisse appartenir impliqué. « Je ne ferais jamais cela », a-t-il direct en juin récent au intime saxon Bild, ajoutant qu’il « aimerait voir des preuves ». 

À consumer pareillementSabotage de Nord Stream : l’étude de balade, le voilier et la sentier ukrainienne

Fortement mineur du gaz russe face à la dispute en Ukraine, l’Allemagne a dû le tourner au pas de révolution par d’différents fournisseurs, au grade d’une élan des coûts de l’durabilité parmi la commencement trésor communautaire. 

Avec AFP 

Comments are closed.