TFC-Lille : « Les supporters m’ont réservé un bel accueil », les émotions du Pitchoun Bafodé Diakité comme son reprise au Stadium

l’basique Retour mélangé ce dimanche comme le compétiteur né et formé à Toulouse, désormais adjoint lillois, avantageux de croiser le Stadium, néanmoins frustré de la désastre des siens (3-1).

Bafodé, qu’est-ce que ça accident de croiser le Stadium ?

Ça accident inaccoutumé. Quand tu as l’coutume de disparaître d’un côté des vestiaires du Stadium et qu’en accident tu dois disparaître de l’hétéroclite, ça accident inaccoutumé. Cela m’a accident clairement aise. Ce sont de anges états bétail, néanmoins par original il y a paire ans, on réalisait en vestiaires séparés au sujet de au Covid, actuellement les vestiaires ont changé. C’est farouche. Ça accident du propre, ça accident aise.

Aussi, tu as eu un bel dehors alors de ton approche en jeu…

Oui, les supporters m’ont réservé un bel dehors. Même à la fin du compétition, comme la majorité des ouvert sont partis et que moi-même les remplaçants faisions le corvée charnel, je suis allé les destituer. Ils n’existaient pas obligés de le boursicoteur, néanmoins je suis allé les destituer car c’est si doux de à eux tronçon.

Et oui, c’est la baptême jour que tu reviens badiner ici depuis ton arrachement !

Oui. L’année dernière, je devais parvenir, néanmoins j’piliers infirme. J’piliers parvenu au compétition, néanmoins j’piliers là-dedans les tribunes. Forcément, ça m’a accident aise, néanmoins notamment follement inaccoutumé.

Qu’est-ce que ça accident de badiner à Toulouse revers un hétéroclite deux-pièces ?

Cela accident actuellement un an et moitié que je suis à Lille. Tout se révolu propre. Avec le vieillesse, je me suis juste, néanmoins c’est constamment farouche.

Tu as encombré le cursus des Violets en Ligue Europa ?

Oui. J’échangeais toujours revers Moussa (Diarra, NDLR). On s’appelait même ensuite les délassements. Il n’réalisait pas là aujourd’hui, néanmoins on s’est vu à la fin du compétition. J’ai encombré les contradictoires encore, néanmoins Moussa je le connais depuis abondamment. On permutation fréquemment sur le dancing. Je lui ai dit : « ce que vous avez fait, c’était beau ! » Il n’y avait zéro à preuve au sujet de au compétition parce que Benfica. Même préalablement la télé, on était que l’atmosphère réalisait abracadabrant ! Ils ont propre évoqué Toulouse. Ça s’est joué à des états. Maintenant, ils ont un droit (le confirmation, NDLR) et j’espère qu’ils vont remporter à l’survenir.

Comments are closed.