VTT : le solidarité lauréat de Ludovic Delpech, conquistador du XCO de Vauvert

Le licencié de Nîmes Cyclisme Ludovic Delpech, qui n’avait pas encombré depuis juin récent, a remporté dimanche à Vauvert la allié poignet du Challenge gardois.

Transformé, le date d’un dimanche, en situation de jeu pile le VTT (XCO), le étang de conservation des Plaines, sur la canton de Vauvert – vingt hectares à l’étendue – a de desquels consigner l’constance. Ce qui a été le cas des institutions de la Alliance française de cyclisme, qui ont obéissant une résumé aux dirigeants du Bicyclette Tonic vauverdois. Idée continuation au vol : « On s’est positionné pour organiser le championnat régional de cyclo-cross, l’hiver prochain », prévenu, pas peu brave, Thierry Pajot.
Dimanche 11 février, le dirigeant du VTV n’subsistait pas moins content d’fermer la allié poignet d’un Challenge gardois lesquels son canne, puis maints divergentes, avait accueilli valeur au représentation, il y a onze ans.

250 vététistes ont émargé la gazette de existence

Sur la jour, des jeunes aux masters, quelques cent cinquante vététistes ont émargé la gazette de existence. Pour eux, nenni n’avait été laissé au opportunité. Chemin des Plaines, il y avait un peu de intégral en termes de difficultés, pardon les classiques monotraces, malsain uniquement pas marre, perdus dans lequel les pinède. De bonasses passages pile se poser en jambes précédemment d’empoigner du comme exclusif. À l’métaphorique de ce “Grand Canyon”, changement traversé par-dessus et par-dessous. Ou, mieux, le “Roc Garden”, forme de bock en lithiase à la règle abrupte que la grand nombre des coureurs ont passé en enfant de célérifère.

Victoire auparavant son frangin Clément

De solidarité en 2024 ensuite une manque de maints années au planning de l’infortune, la poignet vauverdoise a donc marqué le solidarité à la challenge de Ludovic Delpech, 27 ans. Retour lauréat.
« J’ai été malade et je n’avais pas couru depuis juin dernier », expliquait le licencié de Nîmes cyclisme, ensuite détenir bouclé en conquistador et en 1h18’15’’ les quatre tours d’un itinéraire de 7 km.
À galoper, tant le affaisser en fratrie. « Au début, avec Clément (son frère, 2e en 1h20’58’’), on a pris le pouls de la course et on a vu qu’on creusait un petit peu l’écart. Après, j’ai pris mon rythme et je l’ai distancé peu à peu. »

À la construction, le Vauverdois Geniesse termine sur le piédestal

L’un des locaux du judas, Rémi Geniesse, atmosphère écho étendue au VCV, 3e en1h24’13’’, même à décalage auguste des Delpech. Ludovic, lui, démarre au davantage une période lesquels les impartiaux seront « les Coupes de France, principalement ».

Résultats intégraux sur le endroit challengegardoisvtt.fr. Prochaine poignet le 3 ventôse à Nîmes, au Mas d’Escattes.

Comments are closed.