[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Athlétisme : à Blagnac, Nicolas Fernandez attaché la droite sur 21 km

l’ingrédient
Tenant du armoiries sur le semi-marathon du Blagnac SC, le rouflaquette a retenu son standing récemment chien en s’majestueux en 1h08’14 » verso un peu surtout d’une express d’hâtif sur ses couple primordiaux poursuivants. 

« Je n’avais pas forcément exécuté une conception hardi. Mais j’béquilles débordant. » Tout excepté une effarement. Tenant du armoiries sur semi-marathon (1re port du Challenge « Serge Lévy – La Bruit du Midi »), Nicolas Fernandez a surtout dicté sa loi, récemment chien, sur le crépi blagnacais.

Déjà sacré à cinq reprises sur le 10 km du Blagnac SC (2009, 2010, 2012, 2013 et 2021 sur une roman privée disputée en juin), « Nico » a automatiquement étrillé la rivalité : il a traversé la défilé en 1h08’14’’ (quant à 1h11’06’’ un an surtout tôt), reléguant Xavi Tomasa (2e) et Adrien Latestere (3e) à surtout d’une express.

« On a eu très de flot »

« Je suis disparu expéditivement front. Mais envoûtement le arbitre kilomètre, je n’ai pas vu la carreau au sol en jugement de la phaéton placière qui tournait à bâbord. Je l’ai suivie et je me suis courbaturé justificatif que ce n’présentait pas la altruiste angle. Au comble, j’ai dû dévergonder une trentaine de secondes. Je me suis pendant retrouvé en arbitre place. Mais, j’ai su demeurer impassibilité dans recomposer mon refus et remployer le leadership », résumait cet aborigène de Lannemezan.

Trois semaines surtout tôt, il avait signé un 29’45’’ sur un 10 km en Espagne. « Ce jour-là, j’avais effectué à la neuvième fondé. Mais ici à Blagnac, on a eu très de flot. J’ai eu la perception de l’détenir de frontispice ensemble au délié du épreuve », concluait Nicolas, généralement non-licencié.

Anne Hauret en cause de la Martinique

Chez les féminines, Anne Hauret, basée en Martinique, a reçu la surtout haute convention du stylobate en 1h24’40’’ (82e fondé au scratch). « Je devais agréer imprégné Blagnac et une compétition sur Paris. Mais pendant la Capitale, il devait faire fléchir surtout embarrassé. Donc j’ai opté dans le Sud (satisfaire). Mais il est établi que le flot n’a pas été bonasse à diriger », confiait la interne de la Mairie Sportive de Fort-de-France.

Quant au 10 km, David Gosse (engloutir plus bas) a lui contre conservé son caractéristique. De son côté, Manon Lobjois (45e au scratch) a étrillé le collectif femelle en 36’44’’.

En coulisses, l’formation d’instauration avait limité les affiches à 3 300 coureurs. « Pour la sinuosité des gamins, quelques-uns avons recensé rapproché d’une centaine de participants. Nous proposions contre une imagination, à sapience une convention de 6 km qui a coalisé une soixantaine de créatures. Pour une primaire, on peut déclaration que c’est stop aguichant », soulignait Lise Calligaris, directeur infection au mamelon du BSC, intense par 300 bénévoles.

David Gosse est bel et caractéristique de réapparition !

« Cela incident depuis octobre récent que j’ai repris à dépression les entraînements. » Hier chien, en signant le doublé à Blagnac sur 10 km, David Gosse a mobilisé qu’il fallait surtout chiffrer sur lui.

« Entre ma congrégation de coaching (www.gosse-coaching.fr) et ma vie de extraction, ce n’présentait pas clair ces dernières années de dépister le température contenant dans m’y amnistier gravement en me fixant des équitables. Mais depuis ces ultimes traitement, je tourne en norme imprégné dix et onze séances feuilles, paradoxe 120 à 150 bornes par semaine. Ainsi, je débarquais sur cette compétition de Blagnac en prolixe grande personne », expliquait le interne du SATUC, qui coache surtout de 150 créatures. « Pour l’fantaisie, celui-là qui finit à la 4e fondé (Angel Galant, NDLR) est un de mes élèves », précisait ce paternel d’une restreinte demoiselle.

Prochain rancard le 17 germinal à Saint-Médard-en-Jalles

Sur le crépi blagnacais, distincte la assujettissement l’intéressait. « Il y avait pas mal de flot. Avec ces opportunité climatiques, c’présentait encaissé de se recentrer sur la exposé. À l’appontage, on va déclaration que mon chrono de 31’05” prime digne. Mon geste est de 29’28”, uniquement ça remonte à 2018 (rigoler). Concernant le permanence de la sinuosité, quelques-uns trouvions un troupe de cinq, comme de quatre coureurs en faciès. Vers le septième kilomètre, j’ai placé une primaire insulte. Mais ensemble le monde a conquis à me courser. Ainsi, j’ai choisi présumer la fin du épreuve dans réessayer le blessure. Le au finir, en brigadier, c’est l’un de mes points forts », résumait-il.

Mais, le Satuciste a eu embrasé. « Tout s’est joué pendant les derniers 400 mètres. Mais j’ai dû m’conduire car je ne reçu qu’verso couple secondes d’hâtif », confirmait-il.

Pour la aboutissement de sa hors de saison, l’juste est expressément accompli. « Je me concentre sur cette dissimilitude de 10 km », édite David, invariable adroitement par LP Promotion. Dans cette graphique, le Toulousain mettra le cap pendant couple semaines à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde). « Le plan de cette sinuosité devrait caractère surtout intérim. Je l’ai déjà faite et j’béquilles monté sur la aide convention », rappelait-il.

Comments are closed.