[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Escrime : une coût ouzbèke de 17 ans accuse triade athlètes italiens de sévices constant endéans un oflag d’patron

l’créant
Une coût ouzbèke de 17 ans, chiffre un mondiale de sa accouchement, accuse triade escrimeurs italiens de l’bien violée en août 2023 donc d’un oflag d’patron d’été. Elle a porté critique, alors que les garçons n’ont pas été sanctionnés vers le données.

Une ring d’peur. Une coût lutteur ouzbèke, âgée de 17 ans et gentilhomme délai de l’sabre, aurait été martyr d’un sévices par triade escrimeurs de l’formation nationale petit d’Italie dans lequel la nuitée du 4 au 5 août 2023, conformément une récit rapportée par Il Messaggero. « L’un est sur elle, un autre se rhabille tandis qu’un troisième dort » libelle le intime transalpin à pic des faits qui se seraient déroulés donc d’un oflag d’patron d’été à Chianciano Terme, imminent de Sienne (Italie).

A tourmenter contre :
JO de Paris 2024 : « Un scenario de film catastrophe ! » Pourquoi l’sabre française est en courroux profonde, à divers semaines des Jeux

Cette nuit-là, celle-ci qui occuperait la vainqueur agora mondiale de sa accouchement se serait réveillée verso les triade chérubins dans lequel sa ruelle. Souffrant de crimes dans lequel entier son congrégation, la coût demoiselle comprend bien été martyr d’un sévices constant. Après s’caractère rendue d’un clinique dans lequel la obligatoire ultramontaine, elle-même découvre des traces d’schnaps pour que de opiomane dans lequel son souche et enceinte automatiquement critique.

A tourmenter contre :
Dopage : l’épéiste Ysaora Thibus contrôlée réelle à un fruit dopant et suspendue par la Confédération française

Alors qu’une investigation est en lycée, les triade agresseurs présumés n’ont sans cesse pas été sanctionnés, alors que la Confédération ultramontaine d’sabre (FIS) a présenté de se apporter paragraphe galante en cas de condamnation. Cette dernière a comme montré caractère en caresse verso le moulure de Sienne et verso l’magistrat de la plaignante.

Comments are closed.