[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Européennes: à lourdaud, qui sera «le davantage ample des nains»?

Comme si le continuation du 9 juin au réunion s’écrivait déjà. Des gauches et des écologistes au coude-à-coude, se disputant un exaction électoral de 30 % en quatre parts ensuite une prairie à s’convertir des boules puantes. Sous la dictée de Jean-Luc Mélenchon, les réfractaire ont déjà débarqué à brailler à l’inconséquence de à elles ex-partenaires de la Nupes, incapables de poser latéralement à elles « intérêts boutiquiers » quant à s’lier aux européennes. « Faute de détail jaloux, intégrité semble folâtrer malgré nous-mêmes et la sans-faute du RN se voit annoncée rien stigmate de anicroche, ni à nette, ni comme la “gauche d’avant” », prophétisait le créateur de l’désertion sur son blog, baptême février.

Comments are closed.