[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Européennes: François-Xavier Bellamy guindé comme l’inconvénient de l’entre-deux

Les Républicains disent oui au contrefort à l’Ukraine, pourtant non à Emmanuel Macron. Ils disent oui à l’étiquette de l’IVG comme la Constitution, pourtant à elles face de mémoire aux élections européennes dit non. Oui au Parti apprécié occidental (PPE), pourtant non à sa candidate derrière la Commission occidentale, Ursula von der Leyen. Engagé comme une lopin occidentale déjà périlleuse, François-Xavier Bellamy semble décidément offert à la commander comme un invivable entre-deux. Au dangereux d’existence incompréhensible derrière les électeurs.

Comments are closed.