Football : « Pas de bonjour, pas de serrage de main » convaincu Didier Deschamps et Chistophe Dugarry, par conséquent les un couple de ex-champions du monde sont fâchés

l’créant
L’ancien pugiliste et le sélecteur des Bleus, content chorale de la Coupe du monde 1998 et de l’Euro 2000, entretiennent des contraventions extrêmement tendues depuis distinctes années.

Ils vont possiblement se mélanger à bizuth, l’été homme, donc du compétition d’Europe des nations de football en Allemagne (14 juin-14 juillet). Didier Deschamps y sera en autant que sélecteur des Bleus ; Christophe Dugarry pendant le obligation de conseil, verso le crédit d’RMC.

Deux public, joueurs de football retraités, qui ont gagné chorale les surtout grands titres en dessous le sweater de l’quart de France : la Coupe du monde 1998 et le compétition d’Europe des nations 2000. Mais aujourd’hui, ils sont fâchés. « Il n’y a plus de lien entre nous » explique Christophe Dugarry au bulletin L’Equipe. Les un couple de public se sont bientôt croisés en août 2023 aux 25 ans de « France 98 ». « Il n’y a pas eu de bonjour, pas de serrage de main, rien » témoigne davantage l’ex-attaquant.

A dévisager comme :
« Ils sont là les vieux ! » Zidane, Pirès et Dugarry au padel, avaler, Deschamps et Henry absents… Retrouvailles convaincu immémoriaux de la Coupe du monde 98

Mais verso lequel discernement les un couple de immémoriaux coéquipiers sont-ils aujourd’hui brouillés ? Il faut conforter à 2018, période de la Coupe du monde en Russie. En source de la dispute, Christophe Dugarry  avait critiqué l’un des ralliement de Didier Deschamps verso ce Mondial : celui-ci de ne pas arranger Karim Benzema verso l’périlleux. « Il faudra que Didier Deschamps aille très loin en Coupe du monde » avait-il conséquemment lancé à l’hôpital de la Afrique RMC. « Parce qu’il faudra assumer son choix. Parce qu’on prend en otage l’équipe de France et c’est peut-être au détriment de l’intérêt collectif » avait-il affirmé.

? ? Duga : « Il faut que DD aille très loin en Coupe du monde parce qu’il faudra assumer ce choix de ne pas avoir pris Benzema, vainqueur de 4 #LDC » ‼ ? #rmclive pic.twitter.com/Pk51Nak9rU

— Rothen s’enflamme (@Rothensenflamme) May 29, 2018

A dévisager comme :
Cartel de France : Didier Deschamps doit « des explications » en conséquence la insuccès des Bleus en conclusion continuateur Christophe Dugarry

« Quand on a un avant-centre qui remporte 4 Ligues des champions qui ne joue pas en équipe de France parce qu’il a mal parlé de Deschamps… Il nous explique que c’est dans l’intérêt de l’équipe de France. Je pense que c’est plus dans l’intérêt de Didier Deschamps que de l’équipe de France de ne pas le prendre. »

Des homélie que Didier Deschamps n’a en aucun cas digérés. Quelques jours en conséquence la fin du Mondial russe, remporté par les Bleus, le sélecteur avait durement répondu à « Duga » pendant les colonnes du Parisien – Aujourd’hui en France. « Quand on franchit la ligne blanche et qu’il n’y a pas un minimum de respect sur le plan humain… C’est fini avec lui. Dugarry ose dire que je prends la France en otage. Cela dépasse l’entendement. Il dit ce qu’il veut, il a son émission radio. J’ai bientôt 50 ans et je ne fais plus semblant. Si on devait se voir avec Duga, ça ne serait même pas bonjour, bonsoir. Chacun sa route, chacun son chemin. C’est clair. »

A dévisager comme :
Clash Dugarry/Deschamps : l’coupé des Bleus envisage de occasionner condamnation

Sortie lesquelles l’ex-Bordelais et Marseillais avait, lui comme, répondu sur les radio d’RMC : « Deschamps, on lui manque de respect dès qu’on n’est pas d’accord avec lui. Il fait la pluie et le beau temps dans le football français. Bravo Didier Deschamps, tu es le plus grand, le plus fort, le plus beau. Je ne suis pas prêt à tout faire pour gagner. Je suis ravi de ne pas avoir le même état d’esprit. Qu’il ne veuille plus me dire bonjour, ça ne changera pas ma vie, ça ne changera pas la sienne. »

Comments are closed.