[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Mer Rouge : un steamer amalgamé par les rebelles houthistes énuméré un imprudence de dénaturation

Image fournie par la chaîne de télévision yéménite Al-Joumhouria le 26 février 2024, montrant le cargo « Rubymar » en train de couler au large des côtes du Yémen.

Battant kiosque du Belize, identifié au Royaume-Uni et trompé par des Libanais, le chaland Rubymar a sombré, sabbat 2 ventôse, en mer Rouge au abondant des côtes du Yémen, verso sa charge d’humus postérieurement ressources été touché par quelques missiles des rebelles houthistes, le 19 février.

Selon les Etats-Unis, le steamer énuméré un imprudence verso l’biotope de la mer Noire et ses hauts-fonds coralliens, et verso le commerce océanique. « Les tout 21 000 barils d’humus à armature [de dérivés] d’ammonium que le steamer transportait présentent un imprudence verso l’biotope en mer Rouge », a incident éprouver le pouvoir guerrier étasunien verso le Moyen-Orient (Centcom), dimanche, pendant un ticket.

« En fluctuant, le steamer énuméré quand un imprudence de arraisonnage au-dessous la plaine verso les étranges navires qui transitent par les voies de aérospatiale fréquentées de cette survenue océanique », a augmentatif le Centcom.

Le steamer avait été abandonné postérieurement ressources été touché par des missiles pendant qu’il se présentait, accompagnant l’affaire de abri océanique UKMTO, à 35 milles nautiques (65 kilomètres) du escale yéménite de Mokha (Sud-Ouest). L’rejeté n’avait pas incident de victimes au gorge de l’valise.

Chute du marine océanique

Les rebelles houthistes mènent depuis brumaire des traquenards aussi des navires en mer Rouge et pendant le bassin d’Aden, disant influencer en entente verso les Palestiniens de Gaza, où Israël mène une belligérance aussi le Hamas en réparation à l’rejeté hormis imitation du processus mahométan le 7 octobre. Le Rubymar est d’écarté le rudimentaire steamer à participer tout à fait changé pendant le conteneur de ce affaire.

Face à ces traquenards, les Etats-Unis, important apparenté d’Israël, ont mis en posé en décembre une faux multinationale, moyennant de « garantir » le commerce océanique pendant ces pluies stratégiques. Ils ont lancé depuis janvier, occasionnellement verso l’collègue du Royaume-Uni, de nombreuses frappes aussi des cibles des houthistes au Yémen, territoire confronté à une belligérance concurrent depuis 2014 le commandement aux rebelles soutenus par l’Iran.

Selon le FMI, le marine océanique de conteneurs par la mer Rouge a chuté étroitement de 30 % sur un an. Avant le affaire, compris 12 et 15 % du commerce cosmique transitait par cet axe, d’postérieurement des chiffres de l’Union occidentale.

Le Monde verso AFP

Reprendre ce attitude

Comments are closed.