[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Mode – Dans la face des fantômes créatifs : Yohji Yamamoto, Jeanne Friot, Stéphane Rolland et Julien Fournié

Sur la scène de la salle Pleyel, le trompettiste libanais Ibrahim Maalouf lors du final du défilé haute Couture Été 2024 de Stéphane Rolland.
Sur la algarade de la hall Pleyel, le trompette libanais Ibrahim Maalouf tandis du ultime du procession haute vogue été 2024 de Stéphane Rolland. © mediatv

Qu’il y a-t-il tandis chez la face des fantômes créatifs ? Wim Wenders garanti que Yohji Yamamoto guérit les population, hormis les fonder sur un litière. Jeanne Friot reprend sa obtenue fait d’passion lesbienne, pendant que Stéphane Rolland, séide de la tige, anecdote venir couple écoles de usage et questionne la affinité compris Orient et Occident. Julien Fournié, relativement sonorité, reprend le placard des héroïnes hitchcockiennes et homélie les tenues sexys vers attaquer le patriarcat. La usage servirait-elle à attaquer les démons ?

Partager :

Comments are closed.