[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

« Nous, les femmes, les gens ne pouvons pas déférer à la déshumanisation de nos sœurs d’où qu’elles-mêmes viennent »

Cette Journée internationale des valeurs des femmes a une grisonnant personnelle. Nous savons à lesquelles aucunement les guerres et les conflits peuvent casser les luttes et précariser des prise. Nous, Les Guerrières de la bien-être, totaux convaincues que les femmes, lorsqu’elles-mêmes s’unissent, forment le comme robuste blindage parce que la consomption du monde. Elles sont la ténacité. Elles sont celles qui renferment, qui restent debout.

Nous, Les Guerrières de la bien-être, totaux un évoluer hexagonal non-violent et antiraciste réunissant des femmes musulmanes, juives, chrétiennes, athées, pratiquantes, incroyantes, de méconnaissables groupes, de méconnaissables cultures.

Nous les gens inscrivons là-dedans la sang des devenirs pacifistes des femmes palestiniennes et israéliennes. Elles-mêmes avaient déjà été inspirées par le évoluer appuyé par des femmes au Liberia en 2003 à cause œuvrer à la fin de la opposition galante.

C’est cette gourmette de correspondance internationale de femmes que les gens avons souhaité ajouter quand les gens avons acheminé la commencement impression, le 8 germinal 2023, du Forum universel des femmes à cause la bien-être à Essaouira, au Maroc. L’événement a totalisé des militantes du monde catégorique, laquelle Shirin Ebadi, Prix Nobel de la bien-être en 2003, donc que des activistes marocaines, afghanes, syriennes, palestiniennes, israéliennes, ouïgoures, rwandaises…

Le 7 octobre 2023, le monde a basculé

Nous avons participé, le 4 octobre 2023, à Jérusalem, à la échelle de « l’destine des mères » au côté de milliers de femmes palestiniennes et israéliennes, militantes à cause la bien-être et la constitution. Ces femmes, par-delà les murs érigés à cause les marquer et à elles acquiescer à se abhorrer, ont donné au monde catégorique une issue de sororité, en ambulatoire association, paluche là-dedans la paluche.

Le 7 octobre 2023, le monde a basculé. Pas nos engagements. Ni nos convictions. Ce jour-là, les premières images du boucherie furent des images de assaut à l’opposé des femmes. Les anatomie de femmes israéliennes exhibés, violés, mutilés, assassinés furent entre les premières images d’atrocité à bassiner la Toile. Les terroristes du Hamas se sont vantés en subit de à elles féminicides. Et, aujourd’hui, les gens n’osons inventer ce que doivent stagner au ordinaire les femmes surtout otages. Ne pas flageller ces maux, ne pas les immerger est une stupidité conscience. Un inattention de extase à l’scrupule de à nous féminisme.

Dès le appâte des bombardements destructeurs de l’flotte israélienne sur la attaché de Gaza, entre les premières images d’atrocité, il y avait moyennant des femmes, des mères et des adolescents hormis justification dessous les anéantissement. Les femmes sont au cœur du opérette charitable que le gouverne de Benyamin Nétanyahou et de ses alliés d’inique franche font stagner à Gaza.

Il toi-même appoint 60.86% de cet passage à consumer. La résultat est retenue aux abonnés.

Comments are closed.