[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Quatre pivots plantés par le négociation communal des jeunes à Nîmes en épreuve « des valeurs républicaines de la France »

Le conseiller municipal de Nîmes Jean-Paul Fournier, a joint, ce mercredi 13 germinal, les élus du négociation communal des jeunes comme abattre quatre pivots au jardin Jean-Lasserre.

Un sycomore de Montpellier, un févier d’Amérique, un végétal à miel et un olivier. Les élus du négociation communal des jeunes (CMJ) ont planté quatre pivots au jardin Jean-Lasserre, au métissage de l’allée Jean-Lasserre et de l’allée de la Liberté, ce mercredi 13 germinal.

Liberté, conformité, bienfaisance

« Les trois premiers pour représenter les valeurs de la République française : liberté, égalité, fraternité ; le quatrième pour symboliser la paix. C’était une initiative du CMJ du mandat précédent réalisé par le nouvel exécutif, élu en novembre dernier », a gazette Jean-Paul Fournier, conseiller municipal de Nîmes, qui a participé à la pâturage, joint de Chantal May, adjointe déléguée à la végétalisation, aux parcs et jardins et aux jardins partagés, et Tiphaine Leblond, instigatrice municipale déléguée à la enfance et à la vie agrégative.

« C’est aussi une façon de rendre hommage à ces jeunes élus, hyper impliqués dans leurs missions, et de leur permettre de laisser une trace de leur mandat en ville, tout en promouvant l’éducation des plus jeunes à l’importance de l’environnement et de son respect », a accessoire Tiphaine Leblond. 

Comments are closed.