[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Real Sociedad-PSG : clubs de golfs, piolets, coutelas, marteaux… Comment les policiers ont évité un conflit saignant pénétré supporters

l’instaurant
Alors que le PSG se déplace ce mardi 5 ventôse à San Sebastian pile le huitième de dénouement recrudescence de Ligue des champions, les autorités basques ont semble-t-il évité de ramassé affrontements pénétré coeurs de fans ultras de quelque meute.

Un huitième de dénouement qui promet d’dépendre fameux sur occasion. Ce mardi 5 ventôse au veillée, les joueurs de football du PSG défient ceux-ci de la Real Sociedad à San Sebastian, en 8e de dénouement recrudescence de la Ligue des champions. Et, semble-t-il, de violents affrontements ont été évités, en source de la conflit. Selon le média morceau Noticias de Gipuzkoa, les autorités locales auraient évité une combat enfilade pénétré supporters des une paire de équipes, laquelle le plénipotentiaire de la quiétude morceau, Josu Erkoreka a démontré qu’une cinquantaine de hommes « adeptes du risque de la Real Sociedad » et une centaine d’dissemblables du PSG avaient été identifiés par la commissariat.

? La Ertzaintza identifica a medio centenar de « seguidores de riesgo » de la #RealSociedad y a otros tantos del PSG que portaban objetos peligrosos de uso prohibido#RealSociedadPSG https://t.co/R57vWbfgDO

— Noticias de Gipuzkoa (@NotGip) March 5, 2024

L’Ertzaintza, de son nom (commissariat locale), a inclus parmi une vingtaine de véhicules de nombreuses cartouche blanches et objets illégaux par la loi, parmi quel on trouve des piolets, une paire de coutelas de botte, un badine caoutchouc, des clubs de golf, une bâton métallique, contradictoires tournevis, un cinoque, une satellite parlante et dissemblables objets grave.

A déchiffrer pour :
PSG-Real Sociedad : douze supporters du PSG interpellés pile abstenir un conflit verso des fans de la Real Sociedad

Toujours subséquent les informations du média morceau, les forces de l’alternance, qui ont publié une buste sur les réseaux sociaux de ce palpable, auraient comme arrêté « une douzaine de radicaux qui s’apprêtaient à attaquer un bar où étaient présents des dizaines de Gipuzkoens (habitants de San Sebastian). »

A déchiffrer pour :
Real Sociedad-PSG : « La traductrice ne comprend pas ! » Luis Enrique filé les questions sur Kylian Mbappé précédemment le rivalité de Ligue des champions

Côté parisien, après qu’un entrevue avait été fixé pile un conflit malgré les Parisiens, subséquent Noticias de Gipuzkoa, l’un des bus à inquiétant entresol, des Ultras parisiens qui sont arrivés ce mardi proche de la repère morceau espagnole, a été forcé à faire fléchir pirouette, pile exposé de enchère de contradictoires objets illégaux.

Comments are closed.