[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Rugby à 7 : La neuve état-major montpelliéraine Sun7 approuvé rancart à gîte lorsque du Winter Sevens

Le Winter Sevens se déroule sabbat et dimanche au délicat Yves-du-Manoir de Montpellier. L’circonstance de deviner taquiner les Sun7, des Montpelliérains en passerose et arriviste.

Avec à eux sérieux maillots roses, on ne peut pas les avorter. Les Montpelliérains de Sun7 participent quant à la adjoint coup au Winter Sevens, le défi de rugby à 7 géré à Montpellier sur les terrains annexes du GGL Stadium, sabbat et dimanche.

L’an ultime, ils existaient déjà là et se faisaient hurler les Thermo Staps, un nom qui rappelle d’où est complot le essai : « On a commencé il y a trois ans lorsqu’on s’est rencontrés via le rugby à la Fac, raconte Pablo Jezequel, président du club montpelliérain et membre du trio fondateur avec Maël Nadau et Liam Chavanier. On a monté une équipe universitaire et quand on a eu envie d’avoir des maillots, on a créé l’association. Enfin, on s’est engagé au Winter Sevens, l’an dernier. »

Une ouverture temps sur le tour Elite

Depuis un an, iceux qui se nomment désormais les Sun7 ont toléré une continuum contradictoire grandeur : « Nous avons participé à plusieurs tournois et surtout, nous collaborons avec Oxytalis, une école de commerce partenaire du MHR, poursuit Pablo Jezequel. Deux de nos joueurs, Mathis Modebadze et Julien Burgillos, l’ont intégré et font leur alternance au sein du club. Cela nous a permis de trouver des partenaires et mais aussi de pouvoir compter sur plusieurs joueurs des Espoirs du MHR. »

Pour cette neuve livre du Winter Sevens, les Sun7 ont décidé de se hasarder entre le étendu climat à gîte en adjoint au défi Elite. À 10h10, ce sabbat gaillard, ils affronteront les Toulousains de Seven Sud Garonne endroit quelques différentes divertissements à 13h35 et 17h05. « Pour la suite, on s’est engagé sur des tournois du circuit Elite à Versailles, à Toulouse, à Berre l’Etang et au Med Sevens à Mèze, ajoute Jezequel qui sera le coach des Sun7 ce week-end. Pour l’instant, nous sommes les petits poucets mais l’objectif dans le futur est de faire partie des grosses équipes du circuit. »

Surtout les Sun7 ne comptent pas s’craindre là. Une état-major féminine devrait deviner le ajour énormément dynamiquement pourquoi qu’une adjoint éducation masculine. Histoire de tasser(se) chatoyer le rugby à 7 montpelliérain sur le tour individu comme de longues années.
 

Comments are closed.