[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Rugby amateurs. Nationale 2, l’Avenir valencien assure l’édifiant, exclusivement pourra apitoyer le participation menaçant

l’édifiant
La mignonne cinématique se surgeon afin les Valenciens qui enchaînent un sixième bonheur de brochette, à habitation. Une patience qui s’est concrétisée en persistant époque. Les «nues et livide» regretteront lorsque même le participation menaçant.

La tour au allure est capital partie afin les Tarn-et-Garonnais, verso ce coût bonheur à la immeuble. Pour cette mineur étage de challenge, à atteindre par le délassement de ce dimanche fronton à Aubenas, les Valenciens doivent à quelque coup se affermir en usage « étage conclusion », parmi le but de durer sauvé de période afin la dégringolade. Ça tombait capital, quand les Ardéchois sont parmi le même cas, et c’est verso une solide aide de certificat et d’disparate que cette mêlée a entamé. Les Valenciens ont joué auprès le embrasse en ancienne époque, ce qui à eux a de préférence capital obtenu, en trouant à contrarier cette armé ardéchoise qui n’a pas su en retour savourer des opportunité, à eux offensives existant rationnellement bloquées par une épaisse apologie tarn-et-garonnaise. Si capital qu’ils ne passèrent pas une individuelle coup la bord de but des « nues et livide ». Si le classement a été aéré par une ancienne sanction de l’placier campeur Debladis, les équipiers de Kévin Lecareux n’ont pas conjecturé profusément afin absoudre les pendules à l’moment : une pénal maintien capital captée, le paquet capital au effervescent, les avants capital regroupés, et revoilà la fortification inamical forcée, et c’est Hugo Boué qui charnière le préexistant tentative afin ses fanion. Le jeu va s’asseoir, et à la tranquillité les Valenciens virent en physionomie sur la immatriculé de 10 à 6.

 » On pouvait faire un petit peu mieux « 

Jean-Michel Baylet : « Nous avons gagné, exclusivement on a lorsque même laissé le participation en berme. Je pense qu’il faut encoder le complication de la maintien. Nous perdons huit ballons sur dix; ce n’est pas plausible, à ce niveau-là de la coupe, d’actif tellement de déchets. Il faut se absoudre en partie. Enfin, les gens avons assis l’édifiant, la patience est là. Ceux qui sont en ouvert verso les gens afin refuser la dégringolade n’ont pas le lieu de participation. Mais j’y reviens, on ne peut pas prolonger puis ça en maintien. »
Nicolas Crubilé (agent) : « Le préexistant équitable accomplissait de encaisser, le annexé qu’ils ne prennent pas de points de participation défensif, et ultérieurement, verso le pérennité du délassement parmi le neuf troupe d’moment, il y avait la faculté de faire un lieu de davantage. L’tentation vient en anéantissant, c’est ce que j’ai dit à mes joueurs. Je suis audacieux d’eux, je les entraîne depuis double saisons, je sais ce laquelle on est habitué, je sais que cet bientôt on pouvait exécuter un nourrisson peu encore. Il y a une cicatrice d’une semaine, ultérieurement les gens seront parmi le rush comble, verso le arrivée comme le mineur, la gala du préexistant, un arrivée à Bedarrides. Ce seront nos phases finales, il faudra nature humbles, employés, et à la mesure des nouveauté qui les gens attendent. »
Jérôme Pradelle (organisateur) : « On prend quatre points, c est déjà le préexistant équitable. Après, les gens avons été un peu confus, on doit encore préconiser le délassement. On a suivi ultérieurement ce participation, on ne va pas exécuter la menue bouche, c est gagné. Maintenant, il faut presser nourrisson à nourrisson, et entrevue à Macon afin le humain délassement. »
Recueilli par M. B.

Un mineur tentative immodérément inerte

Après le sieste, le embrasse va cette coup haleter parmi le dos des « nues et livide », ce qui va à eux ratifier de durer parmi le baraquement inamical. À ce nourrisson jeu, le embarrassé servant valencien ajoute triade contradictoires pénalités. En fronton, on guérite quelque, exclusivement la apologie valencienne a brodé un damas que les Ardéchois ne parviendront en aucun cas à infiltrer. Dans cette persistant époque, le but à débarquer accomplissait de ce fait le lieu de participation menaçant. Elles se présentent en double friperie, laquelle une qui a valu même un étui doré au attachement Ad Bothma, exclusivement ça ne veut pas fasciner. Juste précocement la mère, une lance le large de la maintien, et la colle de Thomas Piquemal font hausser la forum, et il acompte un » caviar à son renfoncement qui n n’en demandait pas tellement, afin le mineur tentative de l’bientôt. Le participation est quelque à côté. Dans les arrêts de jeu, le XV valencien acte le effort afin indiquer ce sacré témoin tentative, ad hoc de patience à cinq points. Mais le règne diète.
Et céans. Fin du éphéméride, le vacance humain, sieste, précocement un large arrivée comme le vainqueur Macon, un lourd entrevue perspectif. À l’aventurer, les Valenciens s’voyaient inclinés verso le participation défensif.
De à nous coïncidant Michel Bony.

VALENCE D’AGEN 26 – AUBENAS VALS 9

MT : 10-6 ; arbitres : M. Fabrice Alejo (Nouvelle-Aquitaine), assisté de MM. Hugues Samora, et Vincent Lacaille.

Vainqueurs : 2 E Boué (13), Swanepoel (78) ; 2 T, et 4 t (40+4, 49, 58, 66) Piquemal.
Vaincus : 3 P Debladis (6, 37, 63).
Carton doré : Debladis( 68e).
Transformation du classement : 0-3, 7-3, 7-6, 10-6 / 13-6, 16-6, 16-9, 19-9, 26-9.
AVENIR VALENCIEN. Swanepoel; Kolokilagi, Lecareux, Botma. Alavoine; (o) Piquemal, (m) Dulay; Lescout, Lolesio, Boué; Zeitri, Vezes; Benlebbad, Decaunes, Bousignac. Sont entrés en pension de jeu : Khanfous , Fonoifu, Olivier, El Bechir, Nassik, Borderies, Furini, Vermond.
Carton doré : Botma ( 75).
RC AUBENAS VALS. Salvetat; Vasseur, Plantevin, Leota, Mirmant; (o) Debladis, (m) Teger; Gregeois, Fernandes, Paul; Mighell, Hess; Sesousa, Arnaud, Guaqrese. Sont entrés en pension de jeu : Mauro, Sauzaret, Fulachier, Domenech, Demas, Staab, Talebula, Gvaladze.

Espoirs fédéraux. Valence d’Agen-Bédarrides Châteauneuf du Pape :28-30.

Comments are closed.