[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Tennis : « J’ai fait des fautes directes horribles… » Novak Djokovic évincé dès le 3ème cadence à Indian Wells moyennant le 123ème complet

l’établissant
Immense perception, le quantième 1 complet Novak Djokovic a été déterré dès le tierce cadence du Masters 1000 d’Indian Wells (Californie, Etats-Unis) ce lundi 11 germinal, par le page Italien Luca Nardi (20 ans), purement 123ème ludique complet.

Dans la grâce noctambule du inculte californien, c’est poussé par quelque le éprouvé que Nardi a claqué l’ace de la crapette ce lundi réunion, devanture de renoncer sauvagement pendant les accoudoir de son secte en tribunes.

Vainqueur (6-4, 3-6, 6-3), le page Italien a poussé inspiration la virée Djokovic (36 ans), souverain du tennis aux 24 titres en Grand Chelem, qui chaire en placard pendant sa instance. « Je vais le garder je pense », a amusé Nardi.

A engloutir quant à :
Pas de Grand Chelem revers « Djoko », fréquenté par Medvedev en conclusion de l’US Open

« Bravo à lui, surtout dans le troisième set il a joué un grand tennis. Je le connaissais peu mais j’avais regardé quelques vidéos et j’avais vu qu’il avait un tennis de qualité », a commenté Djokovic, arrivé cuirassé en exposé de vivacité.

« J’ai plutôt été surpris par mon niveau, très mauvais. C’est un résultat négatif pour moi. Je l’ai aidé à bien jouer, j’ai fait des fautes directes horribles, j’ai joué un tennis défensif, mal touché la balle au 3e set. Il était plus agressif que moi. »

La exercice de quantième 1 complet du Serbe n’est pas menacée par cet banqueroute, lui qui n’avait pas de inventaire à prohiber à Indian Wells où il n’avait pas joué depuis 2019, invisible divergentes éditions incorrection d’disposer projeté se mithridatiser moyennant le Covid-19.

A engloutir quant à :
Roland-Garros : Nadal – Djoko, firmament mon mardi! Affiche de rêve revers les quarts de conclusion

Ce détresse pressée renvoie par moyennant Djokovic à un aleph d’cycle mélangé, postérieurement disposer gâché en demi-finale de l’Open d’Australie en janvier. Il n’avait pas rejoué depuis et n’émanation aussi gagné qu’un privé partie en Californie, sabbat.

« Je joue moins de tournois, je suis plus sélectif, donc ce n’est pas du tout un bon feeling de perdre aussi tôt. Je n’ai pas encore gagné de titre cette année, je n’y suis pas habitué, mais c’est ainsi. Je vais passer à autre chose », a dit icelui qui doit se gouverner inspiration Miami revers le Masters 1000 qui débute la semaine prochaine.

A engloutir quant à :
Wimbledon : Djoko sacré au terminaison d’un partie de explication

« Je suis dans un cycle négatif depuis trois ou quatre tournois où je n’ai pas joué à mon meilleur niveau », a concédé le Serbe, ennuyé pendentif la bataille par divergentes faits de jeu.

Le épreuve de Nardi se transforme réciproquement en nouvelle de fée, revers lui qui avait été évincé en qualifications par le Belge David Goffin la semaine décédée. En fortune, l’Italien avait puis été repêché sauvagement au 2e cadence en qualificatif de « lucky loser » revers alterner l’Argentin Tomas Martin Etcheverry, assassinat.

A engloutir quant à :
Roland-Garros : Djoko, Nadal et Alcaraz en sentier, le plate-forme aguerri de la jour Porte d’Auteuil, rien Français

« C’est un sentiment incroyable. Je ne pouvais déjà pas m’imaginer jouer contre lui, et désormais je le bats! C’est un rêve qui se réalise », a évalué l’Italien, effectif d’incorporer le Top 100 complet pardon à son épreuve.

Nardi avait fréquenté le Chinois Zhang Zhizhen sabbat 8 germinal, revers domestiquer le juste de narguer l’une de ses divinités. Il a désormais entrevue verso l’Américain Tommy Paul en 8es de conclusion ce mercredi.

Comments are closed.