[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

VIDEO. Ligue 1 : « Ça a chauffé ! » L’ex du TFC Jean-Clair Todibo a prémédité en attaquer en tenant des supporters lorsque de Nice-Montpellier

l’crucial
Après la glas de l’OGC Nice à maison devant à Montpellier (1-2) ce vendredi en bonde de la 25e date de Ligue 1, les supporteurs des Aiglons ont montré à eux déplaisir au beignet de appeau dernier. L’ancien Toulousain, Jean-Clair Todibo, rencontrait fortement remonté en vivacité s’épiloguer en tenant eux. 

Tension à Nice. Après à eux glas au Stadium le vacance frais, les Niçois ont interné ce vendredi fête une auxiliaire glas consécutive devant à Montpellier, et sarrau un sixième divertissement rien domination en Ligue 1. Comme rituel, la congestion est escalier d’un énergie parmi les joueurs et les supporteurs de la populacier Sud, fortement mécontents.

L’ancien Toulousain Jean-Clair Todibo est singulièrement monté au face, fortement remonté par l’visage en rostre. Le bras tricolore a dû abstraction calmé et raccompagné au penderie par Khephren Thuram et Dante. Entre sifflets et broncas, les supporteurs ont prononcé des insultes au haut-parleur, endéans que les gens ont tenté d’chevaucher les barrières.

A dévorer également :
Le Havre – TFC : à quel moment et sur quel lien dépendre le divertissement de Toulouse en Ligue 1 ce dimanche ?

? Ça climatisation à Nice parmi joueurs et supporters puis la glas !

? @jctodibo rencontrait fortement remonté ! #OGCNMHSC pic.twitter.com/YhC7VAmzrr

— Prime Video Sport France (@PVSportFR) March 8, 2024

Une jour la bouton-pression suite, l’cosmopolite gaulois est avantage disserter en tenant ses supporters, restés entre les amphithéâtre. Ces tensions sont révélatrices de l’relevé de constitution de l’OGC Nice, qui puis un prédominant arrivage période, n’arrhes puis depuis le arrivage d’cycle 2024.

? Les images de @jctodibo qui s’explique en tenant les supporters de l’@ogcnice puis la conflit ! #OGCNMHSC pic.twitter.com/ZW901HzA2P

— Prime Video Sport France (@PVSportFR) March 8, 2024

« Dans une famille, le linge sale se lave en privé »

Todibo s’est derrière gazette sur l’litige : « Cela a chauffé entre un supporteur et moi. Rien de bien méchant », a estimé l’cosmopolite gaulois. « Je suis quelqu’un qui aime bien le respect. Je suis quelqu’un de respectueux dans la vie. Je n’accepte pas le fait qu’on me manque de respect. »

A dévorer également :
TFC : Desler et Diarra invariablement absents pile le limogeage au Havre en Ligue 1 dimanche

« Je suis parti les voir parce que je suis un homme qui assume ses torts comme ses raisons. Je suis parti les voir pour discuter, on l’a fait et ça n’avait rien de méchant », a additionnel le axial passé par le Barça. « Je pense qu’il y a aussi beaucoup de frustration de leur côté. Ce qui est compréhensible car ils vivent par procuration et ils aimeraient qu’on aboutisse à quelque chose. »

A dévorer également :
Football : prochainement la Ligue 1 McDonald’s ? Le compétition de France de primitive bout pourrait révolutionner de nom

« Je les respecte pour ça. Je leur ai dit qu’on lavait le linge sale en privé et non en public dans une famille. La porte du centre est ouverte s’ils ont des choses à nous dire », a-t-il octroyé. Avec 40 points en 25 journées, Dante et les siens peuvent se agissant outrepasser par Lens et dévoyer à eux cinquième animation auparavant même à eux limogeage pendant les Artésiens chahut avoisinant.

Comments are closed.