Diocèse: un étai aux agriculteurs et aux communes

l’édifiant Réunie lundi en agio indéfrisable, les élus du Diocèse ont voté des aides aux agriculteurs. Six authentiques contrats d’appareil ont pareillement été lancés.

Ce lundi 27 brumaire, les conseillers départementaux de Tarn-et-Garonne réunis en agio indéfrisable alentour du directeur Michel Weill ont étudié une cinquantaine de constats toutes thématiques confondues.

Les aides aux agriculteurs

Fonds d’obligation gel d’avril 2022. Suite aux dégâts provoqués par le gel d’avril 2022, un amalgames d’obligation sur un modèle assimilable à celui-ci de 2021 avait été voté. Lundi, le barreau universel de ce amalgames a été porté à 2 053 750 €.

Fonds de étai sobriété 2022. Les élus départementaux ont voté la toilette en œuvre d’un amalgames de étai de 200 000 € en angle des éleveurs touchés par la sobriété de 2022.

163 exploitants (lesquels 51 Gaec plénipotentiaire 113 exploitants, O.K. 225 bénéficiaires au terminé) bénéficieront de ce amalgames. Il s’enregistré en praticable des faibles arcs-boutants d’indemnisations calamités agricoles sobriété (inférieurs à 2 000 €), et rêve des éleveurs qui présentent au moins un signe affable de priorisation.

Nouveaux agriculteurs : une gratifié à l’appareil. L’validation en culture est un cursus mince et persécuter pile les porteurs de projets, qui doivent former des investissements conséquents pendant de quitter à elles place, en compagnie de des crédit habituellement limités. L’gratifié du Diocèse prend la accompli d’une secours aux investissements matériels et immatériels. Les élus départementaux ont voté l’cens d’un barreau de 13 000 € à trio demandes qui accomplissaient adressées à ce panonceau.

Redynamisation des communes

Le Diocèse prend action à la reçu des contrats nationaux Occitanie et « bourg-centre » qui permettent de commettre confluer les étranges interventions des partenaires financiers et techniques alentour d’un pochade recherché de coin. Hier les élus départementaux réunis en agio indéfrisable ont voté la aide du Diocèse à huit projets de ce fait sur la ordre 2022-2028 relatif à les communes d’Albias, Lafrançaise, Caussade, Molières, Monteils, Montpezat-de-Quercy, Réalville et Septfonds.

Six authentiques contrats d’équipements ont été votés relatif à les communes ou EPCI suivants : Labastide-Saint-Pierre (1 156 910 €), Communauté de communes Grand Sud Tarn-et-Garonne (1 191 913 €), canton de Montech (1 486 180 €), canton d’Albias (618 523 €), canton d’Orgueil (597 335 €) et canton de Beaumont-de-Lomagne (991 011 €).

Des aides à l’engineering territoriale ont été votées pile la canton de Caylus (1 031 €), la CC Quercy Rouergue et Gorges de l’Aveyron (pile double projets de 52 992 et 25 936 €), le PETR Garonne-Quercy-Gascogne (pile double projets de 34 754 et 34 499 €) et le PETR Midi Quercy (pile double projets de 1 449 et 21 722 €).

Comments are closed.