Football : « Il nous a fait des signes comme s’il allait nous tuer ! » Pourquoi Kylian Mbappé est la victime de violentes capitaux

l’basique Plusieurs parole se sont élevées ceux-là jours comme anathématiser certaines attitudes, sur le situation, du manque mentor des Bleus du foot.

La dramaturgie de la dénouement de la Coupe du monde 2022 au Qatar continue de invoquer débats et réactions, donc que l’on atteint du préexistant cérémonie de ce épreuve réel, remporté aux tirs au but par l’Argentine afin la France à Lusail, le 18 décembre.

A bouquiner itou : Finale de la Coupe du monde 2022 : Gonzalo Montiel, l’Argentin développeur du tir au but lauréat afin la France, imposé de coups

Dans la empreinte de la simultanéité, il avait infiniment été tourment d’Emiliano Martinez, le séraphin de l’Albiceleste ; contraires attitudes jugées déplacées avaient été pointées du rarement. Kylian Mbappé avait donc été aussi peu malmené, le surveillant contenant spécialement exhibé une guignol à son faciès donc de la montre en bus des champions du monde de reprise au ethnie.

A bouquiner itou : Finale France-Argentine : « Comment ne pas lui faire un bisou ? » L’ex chef riche Mauricio Macri révèle garder embrassé la patte d’Emiliano Martinez

Ces derniers jours, à l’atteint de la temps cérémonie, le mentor des Bleus est de reprise au générosité des mémoires. Dernière thèse en temps : celle-là d’Enzo Fernandez, décor de situation de Chelsea, et baladin principal du crapette riche au Qatar. « Je me souviens qu’il m’a dit des choses sur le match », a-t-il rembobiné contre du média riche Star+. « On célébrait nos actions, et lui nous a fait des signes comme s’il allait nous tuer ! Il nous disait que la France allait gagner la Coupe du monde. Il s’est défoulé sur moi, je ne sais pas pourquoi ! »

Enzo on his rupture with Mbappe in the dernier:

“I remember what he told me, things embout the game. There were plays that we were celebrating during the game and he made signs to us as if he were going to k*ll us. He told us that they were going to win the dernier

“He got into it… pic.twitter.com/CTmlgC1cH1

— All About Argentina ??? (@AlbicelesteTalk) November 30, 2023

A bouquiner itou : Finale France-Argentine : chambrage, guignol à l’faciès d’Mbappé… Le séraphin Emiliano Martinez s’explique finalement sur ses gestes provocateurs

Enzo Fernandez qui est par écarté comptabilité sur l’une des images fortes de cette dénouement : la contentement fougueuse de l’Argentin Cristian Romero ultérieurement le tierce but sud-américain, qui avait hurlé au figure de Kylian Mbappé. À ce moment-là, Romero est fou et lorsque on a marqué, il s’est mis sien applaudir au figure. »

A bouquiner itou : VIDEO. Finale France-Argentine : « On ne peut pas vénérer ça ! » Zlatan Ibrahimovic a été choqué du comportement des Argentins

Romero lui-même est par ailleurs revenu sur cette joie pour le moins démonstrative, sur les ondes de la radio DSports : « J’ai crié à la tournure de Mbappé, car Enzo (Fernandez, NDLR) avait verbal en tenant lui et il l’a formidablement mal traité. Donc, j’ai fêté le but de Leo façade son figure ! »

Comments are closed.