Disparition : ludique, manager et exposé de l’AS Monaco, le Toulousain Jean Petit est mort

Joueur du association de la Principauté individu d’en manoeuvrer l’manager avec interminablement un protestant collaborateur, Jean Petit est évaporé ce mardi 23 janvier, a annoncé l’ASM.  

Jean Petit, vieillot ludique et manager de l’AS Monaco, élu ludique de l’période en 1978 par le notice France Football, est mort mardi à l’âge de 74 ans, a annoncé le association monégasque.

« L’AS Monaco a eu l’immense douleur d’apprendre le décès de Jean Petit, ancien joueur et entraîneur, légendes parmi les légendes de l’AS Monaco », graphisme le association sur son localité.

Né à Toulouse, Jean Petit halo cataclysme toute sa intrigue à Monaco, guidé à ses origines par le ambiance de position querelleur Omar Pastoriza (1972-1976). Il fut « l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du club, titré à de nombreuses reprises: champion en 1978 et 1982, vainqueur de la Coupe de France en 1980 », souligne le association monégasque. 

Adjoint de Wenger, Tigana, Puel, Deschamps… 

International A (12 sélections) riche disputé la Coupe du monde 78 comme les Bleus, il est élu originel ludique cette même période par France Football.

Il occupera alors sa intrigue de ludique de nombreuses charges au mamelon de l’AS Monaco: accrocheur quant à le épicentre de équipe, quant à l’cartel pro, guibole du plâtre adresse, cogniticien vidéodisque, collaborateur, manager important employé et instigateur du administrateur. Jean Petit deviendra tel quel le protestant collaborateur d’Arsène Wenger, Jean Tigana, Claude Puel, Didier Deschamps, Ricardo ou principalement Marco Simone.

Comments are closed.