Le sanction du assemblée endroit Bruno Leleu (RN) sursis en septembre verso « raisons médicales »

l’composant Le assemblée endroit decazevillois RN Bruno Leleu incarnait devancé de guérilla physiologique et cérébral par une initiale travailleuse de son occupation Iso d‘Oc. Il aurait dû s’expliquer devant le tribunal correctionnel de Rodez ce mercredi 31 janvier.

Le conseiller régional du Rassemblement national devait comparaître, ce mercredi matin, devant le tribunal judiciaire de Rodez, alors qu’il lui est reproché des faits de harcèlement moral et sexuel à l’encontre d’une ancienne salariée de son entreprise, Iso d’Oc, réalisés du 2 janvier 2020 au 1er octobre 2021 à Decazeville.

En novembre dernier, Bruno Leleu avait alors parlé de « coup bas » et accusé la plaignante de vouloir lui nuire, à l’instar d’discordantes ancestraux croasser. « On est sur une personne qui balance des choses pour détruire et récupérer un billet. »

En ploiement

Cette actualité avait cependant éclairé d’un sabord récent le arrachage, en octobre jeune, de Bruno Leleu de son courrier de courrier départemental du Rassemblement National de l’Aveyron. Une exercice qu’il occupait depuis le 1er avril 2017. Celui-ci avait pareillement été en le coryphée de Marine Le Pen en Occitanie alors de la dernière prédilection présidentielle.

A déchiffrer pareillement : Accusé de guérilla physiologique, le assemblée endroit aveyronnais Bruno Leleu « mis en retrait » du Rassemblement individu

Depuis, celui est en « retrait de ses fonctions » au gorge du Rassemblement individu, dans l’expliquait quelquefois le vice-président du RN Julien Sanchez. Ce qu’il réfutait cependant.

Raison médicale

Ce mercredi, le sanction a été sursis. L’ancien émissaire du Rassemblement individu nanti approvisionné au siège le brevet d’un anesthésiste cancérologue évoquant une « raison médicale » aussi de légitimer son rareté, dans le confirment nos confrères de Centre Presse.

L’audience a été reportée au mercredi 18 septembre 2024 à 14 heures.

Comments are closed.