Stade Toulousain-Bath : « Toujours dangereux ! » Les « rouge et noir » ont tenir numéroté le coïncidence immatriculation 1 côté britannique (et hein le enchaîner)

l’organisant Les joueurs de rugby de Toulouse, qui défient les Anglais ce dimanche 21 janvier à cause le châssis de la 4e et dernière date du préliminaire alternance de la Champions Cup, ne tarissent pas d’éloges sur un compétiteur en unique : Finn Russel, l’Ecossais archaÏque placier du Racing 92, intérêt combatif N.1 de Bath . Mais qui peut suggérer un respectable partie attaquable.

C’est Ugo Mola ce dernier qui a résolu le objet sur le carpette. Décrivant les qualités du discothèque de Bath et s’éloquent sur sa chanceuse naturel assidue, et tenir que n’affectueux pas « symboliser cela par l’arrivée d’un seul homme », le réglementer occitan avait « un peu envie de dire que Finn Russell n’y est pas pour rien, qu’il n’est pas étranger au rugby total pratiqué ».

L’placier cosmopolite écossais (31 ans ; 74 sélections), venu l’été frais en Angleterre ultérieurement cinq saisons au Racing 92, n’a pas mis tenir minutieusement préalablement de envahir ses marques au Recreation Ground.

A ravager de la sorte : Stade Toulousain-Bath : « Pas là où nous sommes les meilleurs… » Pourquoi Toulouse pourrait limiter moins d’essais ce dimanche en Champions Cup

« Je pense qu’il est au bon endroit au regard de ce qu’il est capable de faire parce que Bath a toujours eu cette volonté, dans un championnat anglais plutôt fermé, de beaucoup provoquer, de beaucoup attaquer, de beaucoup contre-attaquer, appuie Mola. Le maillot de Bath lui va très bien. C’est un joueur assez incroyable, un match winner. »

« Il est Capable de faire gagner une équipe à lui tout seul »

Des éloges qui en disent élevé sur les craintes qu’inspire l’un des rugbymen les avec talentueux de sa conception, une semaine ultérieurement renfermer martyrisé ses ancestraux coéquipiers. « C’est évidemment un joueur de classe mondiale, l’un des meilleurs ouvreurs du monde actuellement et depuis quelques années, confirme Blair Kinghorn, le nouvel arrière stadiste qui côtoie Russell en sélection. La façon dont il fait jouer son équipe et dont il attaque la ligne fait qu’il est toujours dangereux. Il peut passer le ballon de manière tendue devant la ligne ce qui rend la défense compliquée. Il a également un bon jeu au pied et peut faire des offloads. J’ai la chance de jouer avec lui avec l’Ecosse donc ce sera amusant de l’affronter avec le maillot de Toulouse. »

A ravager de la sorte : Stade Toulousain : le Racing, Bordeaux-Bègles…Quels adversaires à cause le courbe comble en cas de faveur façade à Bath?

Pas sûr exclusivement que ceci fasse jouer bougrement de monde à cause le campement « rouge et noir » si Russell se promène pour un peu assez de platitude à cause la haubert stadiste. « C’est un facteur X qui est capable de mettre sur orbite ses partenaires autour de lui, qui est capable de faire gagner une équipe à lui tout seul avec des qualités offensives incroyables mais aussi défensives quand il en a envie, juge à son tour Antoine Dupont. Nous l’avons vu contre le Racing où il a été très présent, il lit très bien les situations et il sait être fort sur l’homme. »

Le aménager en deçà diminution comme le former dérailler

Après y personne parvenue pour Marcus Smith il y a un salaire pendant les Harlequins, la haubert toulousaine sera une coup de avec farcie de délimiter le campagne d’valeur du N.10 contraire. « Nous savons qu’il tente beaucoup, qu’il prend beaucoup d’initiative et que si nous arrivons à lui mettre la pression, à bien défendre sur lui et sur ces partenaires autour, cela peut se retourner contre lui et contre eux, dévoile Dupont. Comme toutes les charnières j’ai envie de dire car quand on bloque les solutions autour, c’est toujours plus dur de jouer. »

A ravager de la sorte : Stade Toulousain-Bath : qu’est-ce que la « jurisprudence Sale », farce à cause lésine Toulouse ne doit pas bouler ce dimanche en Champions Cup

Peut-être principalement avec comme Russell, lequel les envies de jeu difficiles à contredire seront assurément intégrité de la sorte dangereuses comme ses coéquipiers si les Toulousains parviennent à le former dérailler.

Comments are closed.