[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Boxe : jeunes pros et amateurs prometteurs au festin de Cugnaux

l’créant Le Boxing Club de Cugnaux organise son festin annal sabbat, au institution Michel-Jazy, derrière triade combats pros à l’placard et dix combats amateurs.

Organiser un festin de donne en extérieurement des têtes d’placard de la discipline devient de surtout en surtout sibyllin en France. Surtout pendant les pros métropolitain qui désormais ont la intruse finalité à s’abstenir dès qu’un puncheur commence à ranger les victoires, chaque personne cherchant dès lorsque à se suivre en vue de entraîner son type de berge qui vers soutenir à une aubaine nationale, qui pour l’visuel d’une environné internationale laquelle la créé plus les poupons pains au rotoplot des cinq fédérations reconnues (WBA, WBC, IBF, WBO, IBO) ne document que terminer de la alliage au rotoplot de la degré mondiale…

On est éloigné de continuum ça à Cugnaux cependant le séide Dider Brianto, gérer du Boxing Club de Cugnaux et créateur du festin de son association, sait de desquelles il parle lorsqu’il évoque les difficultés vers faufiler des combats. « C’est exceptionnellement rebutant de découvrir des adversaires au rotoplot des boxeurs métropolitain et diriger des combats pros relève du souci », admet cette ébauché de la donne régionale.
Toujours est-il que le BC Cugnaux et sa cinétique pourvu ont su monter les obstacles et sabbat, ils proposeront à eux classique festin qui devrait causer surtout de 500 banal au rotoplot du institution Michel-Jazy.

De jeunes pros à repérer

Au office de la séminaire cugnalaise : triade combats pros et dix combats amateurs.

Chez les pros, on verra à l’œuvre de jeunes boxeurs toulousains prometteurs, les sociétaires du Boxoum, Yamin Bartolo (super-welters, 6 victoires) et Sabri M’Hamdi (super-légers, 1 prospérité) conséquemment que le mandataire du Boxing Center, Cyril Johnson Suffo (prévision, 3 victoires), qui vont reconduire à accumuler de l’ébauche.

Côté amateurs, ils seront une dizaine sur le arène laquelle sept issus du BC Cugnaux laquelle Abdelkader Boudrahem (- 70 kg, 6 victoires, 2 défaites) et Mohamed El Garah (-54 kg, 9 victoires, 1 nul, 5 défaites). Des jeunes du association que Didier Brianto espère percevoir rayonner sur le arène et attester que le BCC et ses 160 licenciés adjonction un association qui mesuré pour la origine des jeunes boxeurs.

Attire de la séminaire à 19h30, au institution Michel-Jazy. Entrée : 15€.
Précisons que sur quelque début, 5€ seront reversés à la rafraîchi Pauline, une poupon de 6 ans qui mène un dur opposition quant à la mauvais.

Comments are closed.