[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Budget, subventions aux associations : les échos du colloque communal

Congrès d’orientations budgétaires : une opportunité « saine »

Le terminaison « débat » est un peu emberlificoteur, vu qu’il n’y en a pas eu. Le conseiller municipal de Fumel Jean-Louis Costes a présenté les grandes paliers du compte de la Ville donc du final colloque municipale. Comme les méconnaissables collectivités, sézigue a dû donner la explosion des coûts de l’volonté simplement rémission aux mesures prises, la détail a été intime. La arriéré a autant été réduite, et la prédisposition de désendettement galetas à 2,11 ans, « ce qui est très bien » assure le conseiller municipal. Une opportunité trésorière « saine » qui permet d’survenir, parmi de bonnes occasion, les capitaux investissements de 2024 : début citadin du secteur du Passage (2,2 millions d’euros), services de voie ou plus projection des labeurs envers la rétablissement des Maison des Associations.

Subventions aux associations

Outre les grandes paliers compte, la Ville a autant extrait le carnet de chèques envers les subventions octroyées aux structures associatives. Dans le inventaire : Amicale des médailles militaires, 50 € ; Amicale du égoïste de l’ambulance, 200 € ; APE Les Pitchouns, 300 € ; chenil départemental, 7 075 € ; adjonction franco-portugaise, 1 500 € ; Quat’pattes, 1 000 € ; basket, Cuzorn-Fumel, 3 500 € ; Boxing-club, 5 000 € ; discothèque canin, 300 € ; Codeliapp, 150 €; internat Sainte-Marie de Monsempron, 420 € ; Fnaca, 100 € ; Fnam, 50 € ; Football discothèque, 4 000 € ; jiu-jitsu discothèque, 368 € ; la Boule fuméloise, 1 000 € ; Pim’s Dance, 500 € ; Union compagnonnique, 1 400 € ; Jumelage Vega Baja, 500 € ; assemblée des fêtes, 12 000 € ; USVL 47, 14 000 € ; Les Amis de Bonaguil, 6 000 € ; Amicale du égoïste ordinaire, 6 000 € ; Ludothèque, 16 000 € ; Les Médiévales, 8 000 €.

Comments are closed.