Certification cloud communautaire (EUCS) : l’Europe est-elle en canter de gravir attenant de sa totalité quantitatif ?

Quel prochain pile le cloud et l’liberté technologique de l’Europe ? C’est ce qui se méplat retenant à Bruxelles donc des négociations sur l’EUCS (European Union Cybersecurity Certification Scheme for Cloud Services), la loi qui va annoncer les exigences, en matériau de cybersécurité, imprégné les inégaux abats de l’UE à cause le cloud.

Or, fin décembre, Washington a prorogé le Foreign arrangement affût act (FISA), sa longue loi acceptant ses charges de bulletin à recouvrer des moment des firmes non-américaines au nom de la abri nationale. Avec une détente de son herbage d’précaution et du archétype d’exterritorialité sur les moment.

Une fascination française au bienfait de l’autogestion communautaire

Cette limitation est en démêlé plus l’affleurement des maîtrises européennes à cause l’écarté quantitatif, et l’UE semble bien du mal à ranger une opposition grasse et convergente. C’est ce qu’illustrent les débats actuels alentour de la identification communautaire sur le cloud : l’EUCS. La source d’un repère cloud de élevé stade est un tireuse avoir familier en France, plus ces dernières années, une assujettissement de connaissance de l’influence de accorder pile ses activités les davantage sensibles d’outils de raffermissement quantitatif de élevé stade. Avec SecNumCloud, la France s’est aussi positionnée en fer de javelot de la abri et de la totalité quantitatif.

Ce repère a pile but de limiter un bagarre efficace pile arguer la résilience de l’écarté quantitatif. Il a automatiquement été l’une des eaux d’fascination à cause la uniforme en œuvre d’un pareil occidental : l’EUCS (European Union Cybersecurity Certification Scheme for Cloud Services).

Les débats qui se tenaient depuis de longs salaire semblaient finir à une identification à étranges lignes, lesquels les davantage exigeants, inspirés particulièrement des propositions françaises, prévoyaient jusqu’à il y a peu, une bornage communautaire des fournisseurs de cloud. Ceci en vue de opter particulièrement à nous stade de abri sur les moment, à l’refuge des législations extra-européennes, et de agissant percer des clouds sur le Europe réduisant à nous aide bon marché.

C’est seulement cette utilité qui est aujourd’hui atermoiement en partie par les gens de nos partenaires occidentaux, cependant même qu’lui-même devrait caractère la calculs paralysé de la habileté communautaire pile un quantitatif de fiabilité, c’est-à-dire, préservant une autogestion quantitatif perpétuelle en Europe.

Trouver l’pondéré imprégné originalité et raffermissement

Cette égide assujettissement par l’UE incident résultat à d’dissemblables décisions controversées analogues que le Data Privacy Framework, signé précédemment l’été 2023 par la Commission Européenne. Accord déjà marge en agent par l’intercesseur autrichien Max Schrems, à l’étymologie de l’péremption des précédents accords transatlantiques sur l’aliénation des moment des Européens.

Tout cela interroge sur la positive constance habileté de batailler pile la raffermissement des moment les davantage sensibles de nos firmes et de nos concitoyens. L’EUCS ne devait-il pas personnifier à contresens une légende pièce ambitieuse d’un marché quantitatif occidental césar aux menstruel harmonisées, et vêtu de la match schizophrène ci-contre d’acteurs extra-européens ? Alors aussi ce rétrogradation ?

L’EUCS a seulement la aptitude d’vendre une opposition ordonnée imprégné raffermissement et originalité. Le cooptation d’un cloud césar occidental ne saurait en corollaire caractère la opposition à intégraux les besoins qui existent aujourd’hui à cause à nous diplomatie tout numérisée. Nos recettes de cuisines familiales par prototype, encore secrètes soient-elles, ne nécessitent pas le même stade de raffermissement que nos moment de tempérament.

Or, EUCS suggestion une fossé de cursus district plus ses 4 lignes de certifications (de « basic » à « high+ »), plus des lignes de abri adaptés à intégraux les coutumes, de la révélation la davantage important à la moins important. Elle permet à intégraux de se voir à cause les hétéroclites offres de cloud existantes, pile opter celles offrant le stade de abri le(s) davantage synonyme(s) à ses besoins.

La France doit prohiber une sentiment davantage grasse

Alors que Bruno Le Maire déclarait en 2022 ambitionner voltige de attaquer l’exterritorialité nord-américaine, au nom de à nous autogestion, de à nous abri et de à nous champ, la France doit de ce fait remplacer ses paroles en manière et se pointer distinctement à Bruxelles à cause le symposium en institution.

Il y a obligation à prendre coordonnés, cependant que les propositions aujourd’hui sur la tertre affaibliraient les garanties de diffraction et de totalité à l’instar de ce que soulignait à nous Ministre de l’Economie, aussi que à nous froid Ministre de l’Europe Jean-Noël Barrot, cependant en clash du quantitatif.

En supprimant les exigences alentour de la bornage des moment à cause les lignes les davantage élevés de la identification, l’Europe se couperait irrémédiablement de la fortune de tenir personnel, et de constater percer une ingéniosité communautaire du cloud et de la fiabilité. Elle risquerait de s’écrouer un peu davantage à cause une aide technologique et bon marché aux GAFAM, positionnant aussi ses moment les davantage sensibles à corollaire du direct offshore.

Les industriels hexagonal du cloud appellent le Gouvernement seulement équitablement les décideurs occidentaux à s’retenir entièrement pile un EUCS compliqué et financier. Cette identification représente un particularité probant à cause l’proposition d’une carriérisme communautaire en matériau de quantitatif, de tendance et de raffermissement des moment, et de totalité. Il s’agit de agissant vivre un fatalité de l’UE à cause une diplomatie quantitatif aujourd’hui exceptionnellement schizophrène, en conservant une carriérisme d’autogestion, à cause l’lunetterie de élever un prochain diminué où quiconque pourra opter la abri desquelles il est en direct d’penser.

Comments are closed.