JO Paris 2024 : Ysaora Thibus, aristocrate confiance de attestation en sabre, suspendue ensuite un asservi antidopage inhabituel

L’escrimeuse Ysaora Thibus a été momentanément suspendue verso rendement prompt continûment d’un asservi antidopage inhabituel, a annoncé ce vendredi 9 février la Société française. 

Championne du monde exclusive en 2022 et aristocrate confiance de attestation aux Jeux Olympiques de Paris 2024, Ysaora Thibus a été suspendue ensuite un asservi antidopage « ayant produit un résultat d’analyse anormal » remplaçant la Société française. 

Leader de l’pool de France de cimeterre, Ysaora Thibus « nie tout acte intentionnel de dopage », ensuite ce asservi passé le 14 janvier par l’Agence internationale de critérium (ITA), qui agit afin le circonspect de la Société internationale d’sabre (FIE).

Un formidable écorchure dur prématurément les Jeux Olympiques

« Je nie avec la plus grande fermeté m’être jamais administrée la moindre substance dopante. Les résultats négatifs des dizaines de contrôles subis cette année, comme toutes les autres, en témoignent », a réagi la sujet chez un cote prêché par son avocate Joëlle Monlouis.

« À 169 jours des Jeux olympiques à Paris qui constituent le rêve de ma vie de femme et d’athlète, chacun comprendra que cette information a d’abord créé chez moi et tous ceux qui veillent à ma préparation un effet de sidération. »

Le sabord du asservi, Thibus participait à l’temps de Coupe du monde de Paris, adjective afin les Jeux olympiques, où l’pool de France avait supposé la auxiliaire exercice arrière l’Italie, conquête qui assurait la savoir-faire olympique commune aux Bleues.

? Communiqué : Ysaora Thibus momentanément suspendue par la FIE afin conquête inhabituel d’description antidopagehttps://t.co/POFwvNRu6j

— Société Française d’Escrime (@ffescrime) February 9, 2024

La corps qui a déterminé à ce conquête d’description n’est précisée chez annulé des un couple de communiqués.

Un conquête d’description anormale à l’conclusion d’un asservi antidopage tandis d’une championnat truchement la assiduité d’une corps interdite chez les échantillons du gymnaste ou de la sportive testée.

« Contactée par nos soins, la tireuse fait part de sa totale incompréhension, de son immense surprise et de son désarroi, elle nie tout acte intentionnel de dopage. Il lui appartient désormais de se défendre selon les dispositions qu’elle jugera utiles de prendre », a favorable la coalition française.

L’un des puis grands espoirs de attestation

À 32 ans, Thibus réalisait l’une des grandes chances de attestation de l’sabre française en deçà la rotonde du Grand Palais à Paris chez un peu moins de six paye afin les Jeux olympiques.

Vice-championne olympique à Tokyo par équipes à l’été 2021, Thibus a collectionné les podiums en grands championnats depuis 2012 et sa lauréate attestation, de l’finances par équipes aux Championnats d’Europe.

Lauréate de disparates rôles de Coupe du monde, lui-même a été sacrée triomphatrice du monde exclusive à l’été 2022 au Caire, ensuite l’finances complet en 2018 à Wuxi (Chine) et le bruni en 2017 à Leipzig (Allemagne).

Pour l’sabre française, il s’agit d’un formidable écorchure de palette, Thibus trouvant l’une de ses têtes d’enseigne de la discipline depuis de nombreuses années.

« Avec l’aide de mes conseils, et d’experts nous allons analyser et chercher à comprendre ce résultat incompréhensible, s’il était confirmé », indique Thibus.

Comments are closed.