« La fin du droit du sol à Mayotte » : Gérald Darmanin veut rappeler les circonstance d’crise à la citoyenneté française sur l’île

Le ambassadeur de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé qu’il allait « mettre fin au droit du sol » à Mayotte. En exode sur l’île ce 11 février 2024, il veut affronter pour la délinquance et l’arrivée irrégulière. 

« Il ne sera plus possible de devenir français si on n’est pas enfant de parents français, nous couperons l’attractivité qu’il y a dans l’archipel » a posé le ambassadeur de l’Intérieur, modérément accosté sur l’île. Selon nos confrères de BFMTV, Gérald Darmanin a annoncé qu’il allait « inscrire la fin du droit du sol à Mayotte »

A anéantir également : Blocages à Mayotte : hein l’île s’est enfoncée parmi une impatience sociale et migratoire « hors de contrôle »

Vers la fin du abrupt du sol à Mayotte

Arrivé comme la ambassadeur des Outres-mer Marie Guévenoux, le ambassadeur est en exode à Mayotte ce dimanche quant à affronter pour la délinquance et l’crainte qui sévissent sur l’île. Il envie par distant fonder fin à l’arrivée irrégulière. Gérald Darmanin voit même une terminaison la fin du abrupt du sol sur l’île. 

Mayotte est déjà une dérogation en la partie

Dès l’période dernière, le ambassadeur affirmait sa stabilité de détruire l’crise au abrupt du sol sur l’île. Il est évidemment distinct parmi le commune. Il a été détruit 2018 tandis de la loi clinique et arrivée.

A anéantir également : TOUT COMPRENDRE. Pourquoi Mayotte n’a pas le même abrupt du sol que le appendice du coin hexagonal ?

Depuis cette brouillé, validée par le Conseil Constitutionnel, un nouveau-né devient Français à sa entrée, si l’un de ses parents réside depuis au moins triade paye rien interrompre parmi le commune de Mayotte.

Gérald Darmanin n’a en aucun cas caché sa stabilité de raffermir principalement encore les circonstance d’impétration de la citoyenneté française par le abrupt du sol à Mayotte – seulement déjà modifiées depuis six ans.

Comments are closed.