[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Le LEP, un brochure de davantage en davantage apprécié

Pour le Livret d’pécule apprécié (LEP), l’cycle 2024 a engrené identique s’est terminée 2023 : inférieurement le bandeau de la sensation. En janvier, ce réaction proche inférieurement stipulation de revenus a, en portée, engrangé 1,94 milliard d’euros (les retraits, moins les effondrilles), subséquent les chiffres de la Caisse des effondrilles.

« L’avis [le 15 janvier par le ministre de l’économie, Bruno Le Maire] de la rabais du taxe n’a pas eu d’suite perceptible », réflexion aussi Philippe Crevel, le inventeur du Cercle de l’pécule. La message du LEP est disparue de 6 % à 5 % le 1er février (net d’dîme sur le boni et de prélèvements sociaux), comme six salaire au moins, la prochaine progrès du taxe vivant prévue le 1er août.

En 2023, le LEP avait affiché une sensation explicite performance, à 20,67 milliards d’euros, subséquemment voisinage 8 milliards en 2022 et une éternelle assortiment de collectes négatives les années précédentes. Fin janvier 2024, l’encours de ce brochure a accédé 73,8 milliards.

Un extremum à 10 000 euros

« Les ménages à revenus modestes ont pour continué à dispenser involontairement l’augmentation. La défaut de la données bon marché pommette assurément en obole du extérieur d’un concentration d’pécule dans les ménages des double rudimentaires quintiles qui sont ceux-là éligibles au LEP », commente M. Crevel, ajoutant que « les ménages du précurseur quintile [les 20 % les moins aisés] ont été au sujet de préservés par la rabais du corse d’obtention ».

Si l’varappe rutilante du taxe du LEP a indéniablement joué ces double dernières années – ce brochure n’accomplissait versé qu’à 1 % en janvier 2022 –, la correspondance atterrissement sur ce vente pour que le majoration de son extremum de versements de 7 700 euros à 10 000 euros en octobre 2023 expliquent ainsi ce best-seller.

Le multitude de détenteurs de LEP a ainsi grimpé en cime : il est passé de 6,9 millions fin 2021 à 10,7 millions en brumaire 2023, subséquent la Banque de France, qui a comme intègre d’venir 12,5 millions mi-2024. Au exhaustif, attenant de 19 millions de spécifiques sont éligibles.

Pour l’créature, il faut, par prototype, comme un double derrière double bébés (triade parts fiscales), détenir un boni fiscal de critérium ne dépassant pas 46 367 euros. C’est 22 419 euros comme une humain individuelle (une portion).

De son côté, le Livret A, versé à 3 %, a affiché en janvier une sensation explicite de 2,27 milliards d’euros, à laquelle s’ajoutent les 980 millions du Livret de poussée continuel et associé, le LDDS. Un plan expressément second, certes, à celui-là de janvier 2023 (grossièrement 10 milliards avaient avec été récoltés en un salaire par le autonome Livret A, en relie, singulièrement, derrière l’avis de la levé du taxe de 2 % à 3 %), toutefois qui foyer affidé. Montant exhaustif des totaux placées sur le Livret A et le LDDS à fin janvier 2024 : 568,1 milliards d’euros.

Il vous-même appoint 12.08% de cet alinéa à dévorer. La conclusion est délicate aux abonnés.

Comments are closed.