[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Leïla Lacan : derrière les Landes, la Draft WNBA ?

l’composant
La basketteuse ruthénoise Leïla Lacan a expérience un inaccoutumé vacance au-dessous le feu des projecteurs : miss a fortement participé à la gain d’Angers vendredi endroit d’aviver le monde du basket femelle gaulois en même temps que l’menacé non commune de son affaire à Basket Landes. Et ce n’est pas globalité : la boutefeu de 19 ans pourrait pour sauter l’Atlantique au renouveau et réformer la toute originelle Aveyronnaise à individu draftée.

De la morceau ruthénoise Ginette-Mazel aux fastes du légendaire Barclays Center de New York ! Oui, cette trajet est valable. Bien qu’à cette temps trop aléatoire, on vous-même l’accorde. Mais depuis sa surtout amoureuse fraîcheur sur le crochet, Leïla Lacan, la basketteuse qui efface toutes les marques de sa discipline dans lequel le district et au-delà, quelques-uns a habitués à intercepter. Par sa avance. Mais pour et particulièrement sa régularité quant à disloquer ce qui pouvait individu prévu pendant des plafonds de bocal.

Ce vacance, une semaine derrière ressources anecdote son recommencement sur les parquets comme’nanti soigné boucle touchant de une paire de paye une contravention au rotule, miss a porté les siennes, fermant aussi meilleure marqueuse (15 points en 29 minutes) dans lequel un divertissement finances quant à le comportement de son UFAB 49 extérieur à Charnay, 69-62.

Euroleague, JO de Paris et challenge étasunien…

Son lot presque familier serait-on tenté d’consigner nonobstant son garçon âge, miss qui ne fêtera ses 20 ans qu’en juin. Plus puissant mutuellement, les perspectives quant à son lendemain. La redoute 1-2 a constamment été raisonnable. C’est (pour) ce qui lui a permission de vêtir beaucoup de coup le chandail bizuth, dans les jeunes, alors trop préalablement dans les seniors en 2023. Dans la économat de sa bordure, cette vertu l’a pour décidé à traîner civilement les avances du renommé ASVEL il y a une paire de ans quant à un night-club foncièrement surtout en concordance en même temps que son rapacité du hasard : dépister l’aristocratie senior. Et cette coup, diligent qu’miss ne puisse, miss pendant sa coupé Aurélie Bonnan questionnée à ce question par nos confrères de Ouest France, le homologuer, l’Aveyronnaise aurait embelli du excessif quant à la siècle prochaine. Basket Landes en l’particularité, pendant quelques-uns l’indiquions déjà dans lequel à nous ouvrage de dimanche. L’courant intermédiaire de LFB et sociétaire d’Euroleague. Y retrouvant pour une ex-coéquipière angevine, évoluant au même redoute du post-scriptum, l’Américaine Alexis Peterson.

Selon nos informations, la surdouée de l’maltaise aurait paraphé un convention de une paire de ans surtout un adventice en préférence en même temps que le night-club de Mont-de-Marsan, puis que de trop grosses boutiques, pendant Montpellier ou surtout Bourges, auraient pour été sur les rangs quant à l’incorporer. Ses maîtrises et ses stats font d’miss une paillette que bougrement veulent distinguer étinceler dans eux. Au lieu de affaisser objet de la préférence de l’coupé territorial Jean-Aimé Toupane alors des prochains Jeux de Paris cet été ? Lors d’une investigation à Rodez initialement du paye, miss avait confié à ce question : «  Il n’y a aucune certitude, j’ai un coup à jouer, à moi de faire ce qu’il faut. « 

Des experts américains analysent son contour

Avant ça, la Ruthénoise pourrait ressources un singulier rencontre international. Du image qui n’a oncques été épousé par annulé singulier compétiteur ou joueuse aveyronnais : la Draft. Cette préférence à la liquide étasunienne quant à innover dans lequel un night-club Outre-Atlantique, le Graal.

En corollaire, née en 2004, Lacan est éligible cette cycle au rencontre qui se tiendra le 15 avril. Selon nos informations, miss pourrait s’y attirer ; ne serait-ce que quant à ne pas manquer le entaille. Et puis que ceci n’hypothéquerait rien d’distinctes ambitions quant à son postérieur parent. Car la siècle étasunienne se chicane de mai à octobre, en quinconce en même temps que la française, et pour car individu draftée par une décharge ne veut pas forcément assertion sauter l’eaux quant à badiner en même temps que, particulièrement dans lequel la trace.

Quoi qu’il en ou bien, le surnom de la Rouergate est diligent commun de plusieurs experts américains, laquelle la renvoyer Jackie Powell qui la truchement aménagée au 11e brochette du préliminaire belvédère de Draft. Ce qui l’enverrait virtuellement, pendant la artiste française Marine Johannès, – «  à condition qu’elle travaille la fiabilité de son tir à trois points« , explique Powell – au-dessous le chandail des New York Liberty. Et sur le menuiserie du Barclays Center…

Comments are closed.