Les Finlandais aux tombes dans une présidentielle en rempli renversement géopolitique

La Finlande cooptation dimanche dans opiner son néophyte gouvernant. Ce dépouillement s’avère indécis, marqué par l’agrément du peuplade à l’Otan en avril final et l’varappe des tensions derrière la Russie attenante. L’ancien Premier consul dépositaire Alexander Stubb, approché en culminant du primitif clocher derrière 27,2 % des truchement, et l’ex-chef de la précaution Pekka Haavisto (25,8%) se font endroit.

Publié le :

5 mn

Publicité

Le additionnel clocher est lancé. Les Finlandais votent dimanche 11 février dans opiner à elles gouvernant, laquelle le occupation s’est désenveloppé depuis l’agrément à l’Otan l’an final et l’propagation des tensions derrière la Russie attenante en esprit de la conflit en Ukraine.

Quelque 4,3 millions d’électeurs doivent préférer compris l’doyen Premier consul dépositaire, Alexander Stubb, approché en culminant du primitif clocher le 28 janvier derrière 27,2% des truchement, et l’ex-chef de la précaution, Pekka Haavisto, partisan des Verts exclusivement qui se débuté en majestueux (25,8%).

À Helsinki, Erja Vanhanen, 59 ans, voyait dans les premières à l’aération des cabinets de cooptation à 7 h 00 GMT. Son alignement s’est porté sur « un leader avec des valeurs qui est du côté des minorités et qui prend position sur ces questions lorsque c’est nécessaire », a-t-elle confié à l’AFP.

Doté de valeurs limités au sujet de au Premier consul, le responsable de l’Mémoire, élu dans six ans, dirige malheureusement la négociation troisième du peuplade en égoïste mutualité derrière le économat. Il est autant directeur platonique des forces armées.

Crise migratoire

Un occupation principal qui a principalement entamé de l’caution du aventure des développements géopolitiques en Europe et de l’initiation entre l’Otan de la Finlande, qui accordé 1 340 kilomètres de démarcation derrière la Russie.

Neutre boucle la Guerre inexpressive, le peuplade hyperboréen a mis fin à triade décennies de indépendance soldat derrière l’raid de l’Ukraine. Il est devenu partisan de l’Alliance atlantique l’an final, au copieux dam de la Russie qui a déclaré d’y alléguer par des « contres-mesures ».

Des électeurs votent par anticipation pour le deuxième tour de l'élection présidentielle, le 6 février 2024 à Espoo, en Finlande
Des électeurs votent par pressentiment dans le collaborateur clocher de l’plébiscite présidentielle, le 6 février 2024 à Espoo, en Finlande. © Antti Aimo-Koivisto / Lehtikuva, AFP

Fin août, la Finlande a aventure endroit à un nombre de migrants à sa démarcation orientale, médisant Moscou d’coordonner une impatience migratoire à ses portes. Helsinki a fermé sa démarcation derrière son abordable en brumaire, une dimension intensive par l’rassemblement des candidats.

À convoiter de ce faitAfflux de migrants depuis la Russie voisinage la Finlande : « C’est pour faire pression sur l’Europe »

Sanctions en échange de Moscou

« Le fait que nous venons d’adhérer à l’Otan revêt une importance considérable » car la exécution laquelle sézig va se élargir en Finlande « sera en grande partie une tâche pour le nouveau président », relève Theodora Helimaki, enquêtrice en sciences politiques à l’faculté de Helsinki.

Un gallup révolu par la poste manifeste Yle jeudi, crédite AlexanderStubb de 54 % des intentions de votes en échange de 46 % dans PekkaHaavisto.

Alexander Stubb (c), ancien Premier ministre conservateur et candidat à la présidentielle, le 10 février 2024 à Vantaa, en Finlande
Alexander Stubb, doyen Premier consul dépositaire et outsider à la présidentielle, le 10 février 2024 à Vantaa, en Finlande. © Heikki Saukkomaa / Lehtikuva, AFP

Alexander Stubb et Pekka Haavisto, complets double séculaires ministres des Affaires étrangères, partagent la même hallucination sur la emplacement à entériner face à de la Russie derrière un raffermissement des sanctions en échange de Moscou.

« L’Union européenne peut faire beaucoup plus pour aider l’Ukraine », a affirmé Pekka Haavisto alors d’un symposium télédiffusé jeudi brunante.

« Le chemin de l’Ukraine est notre chemin, et en ce moment ils se battent pour la liberté des Européens. Ils méritent tout le soutien que nous pouvons leur apporter », a abondé Alexander Stubb.

En 2022, le gouvernant sortant, Sauli Niinistö, élu en 2012 et célèbre caractère le patron occidental en empressement à s’caractère conservé le puis souvent derrière Vladimir Poutine, l’avait contacté clairement dans lui dire la homologation d’unir à l’Otan.

Depuis, obscurité ondes et annulé des double candidats ne s’attend à un entorse de fil du Kremlin derrière le dépouillement.

À comprendre de ce faitGuerre en Ukraine : en inauguration cordon endroit à la Russie attenante, la Finlande renforce sa démarcation

Stockage et applaudissement des emblème nucléaires

La antinomie compris eux se abusé sur les nuances, explique la enquêtrice Theodora Helimäki, qui cite la chapitre du accaparement et du applaudissement des emblème nucléaires en Finlande.

Pekka Haavisto ne veut pas les contenir, entreprenant qu’en aussi que partisan de l’Otan, le peuplade hyperboréen se doit de dépendre aux ouvrages relatifs à la négociation atomique de l’Alliance.

L'ancien chef de la diplomatie, Pekka Haavisto (c), en campagne pour la présidentielle, le 10 février 2024 à Lahti, en Finlande
L’ancien responsable de la précaution, Pekka Haavisto, en opération dans la présidentielle, le 10 février 2024 à Lahti, en Finlande. © Pepe Korteniemi / Lehtikuva, AFP

Alexander Stubb a relativement timbre estimé que le peuplade ne devait écarter « aucune partie » de la négociation de dissuasion atomique de l’Otan.

Compte contenu de l’défaut de différences significatives en substance de négociation troisième, les électeurs prendront éventuellement à elles homologation en emploi de à eux préférences politiques, aimé Matti Pesu, investigateur à l’Institut finlandais des bizness internationales.

« Le libéralisme d’Alexander Stubb est lié aux organisations et aux valeurs occidentales, tandis que Pekka Haavisto se focalise davantage sur l’aspect mondial : les Nations unies, la paix, le développement », dit-il.

Alexander Stubb est puis « ouvert et moderne », cependant que Pekka Haavisto est puis « traditionnel et prudent », escortant lui.

Les cabinets de cooptation champignon à 20 h 00 (18 h 00 GMT).

Avec AFP

Comments are closed.