Première déchirure vers Antoine Dupont plus l’formation de France de rugby à VII

Antoine Dupont et l’formation de France de rugby à VII ont remporté la renommé de terreux, dimanche, alors du épreuve de Vancouver. Battus in extremis par la Nouvelle-Zélande en demi-finale, les bonshommes du trieur Jérôme Daret se sont imposés comme la restreinte dénouement côté aux Listes-Unis. Les Bleues ont anecdote surtout en parvenant à se arborer en dénouement. Elles ont été battues par les All Blacks (35-19), championnes olympiques en pennon.

Publié le :

4 mn

Publicité

Primeurs réussis. Antoine Dupont, le champion star du rugby à XV, dernièrement atteint au corsage de l’formation de France de rugby à VII, est monté en hardiesse ensemble au spacieux du vacance du 24 et 25 février alors du épreuve de Vancouver, où les Bleus ont remporté une renommé de terreux, en marteau les Listes-Unis 42 à 12.

Six matches, lesquels un couple de même intérimaire, c’est peu, uniquement c’est matamore vers apprécier ce que peut planter le champion du Stade Toulousain, 27 ans, à la discipline olympique.

Il a parvenu le épreuve sur le divan, observant ses coéquipiers déjà tranchants côté aux Listes-Unis (24 à 12), et aux Samoa (40 à 7).

À dévorer pareillementJO-2024 : la superstar française Antoine Dupont va adjoindre l’formation de rugby à VII

Irrésistibles, les tricolores, portés par Aaron Grandidier et Jordan Sépho, ont débuté le température de asseoir l’chevronné skipper de l’formation de France à XV comme les meilleures conjoncture. « Nous voulions montrer (à Antoine Dupont) que nous avions le niveau pour jouer avec lui », a bulletin William Iraguha au tableau RugbyPass.

Essentiel afin l’Irlande en veillée de dénouement

Titulaire vers la ancienne coup de sa palissade chahut afin l’Australie, Dupont a grand son boulier propre continûment d’une berne de franchissement sensible coordonnée à un chambard fort (31 à 5).

En veillée de dénouement afin l’Irlande, le champion autorisé même le préférable au monde de rugby à XV en 2021 par World Rugby a débloqué une bilan réprimande au-delà du température constitutionnel. Alors à 7 afin 6, le champion a profité du excédent, de l’cacophonie laissé disponible comme le bref côté, vers cesser abords l’en-but et intituler la France vers le frais bandana, une ancienne cette hors de saison.

Face aux « All Blacks Sevens », le trieur Jérôme Daret a anecdote arriver en jeu Dupont au conditions où les Bleus subsistaient affirmativement dominés. Il a aussi contribué au réapparition des Français, enfin vain (28 à 26).

Pour appâter de butiner la ancienne renommé de la hors de saison, Dupont a été affecté afin les Listes-Unis. Coupable d’un en-avant énergique, égal de contenant blond, ses coéquipiers ont ramassé un couple de essais endéans son révocation.

« Un sacré joueur, il nous aide dans tous les secteurs de jeu »

De réapparition sur le occasion, le champion formé à Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées) s’est démesuré rattrapé en offrant un couple de essais entorse sur entorse à Theo Forner et Aaron Grandidier. Les Bleus menaient à la sérénité (14-12).

Dans le joint bulletin, les tricolores ont continué à déployer et Dupont a verger les débats plus un record propre.

Pour son collaborateur de l’formation de France, William Iraguha, ce précurseur épreuve (3 essais) est tentant. « Honnêtement (Dupont) est un sacré joueur, il nous aide dans tous les secteurs de jeu. Il a montré ses qualités ce week-end », a-t-il honnête au microphone de Rugbypass.

Au-delà des résultats, Antoine Dupont a indubitable qu’il est habitué de s’accoutumer à cette discipline olympique, pareillement actif sur le comptabilité outillage que diplomatie.

Les Bleues battues en dénouement

Les Bleues viseront l’or alors de la prochaine halte du voyage international de rugby à VII à Los Angeles du 1er au 3 ventôse.

« Nous souhaitons remporter un tournoi cette saison », a appelé William Iraguha derrière la restreinte dénouement. Avec Dupont, le VII de France dispose d’une nanti additionnel vers y survenir.

Les Bleues espèrent puisque extorquer l’or cette hors de saison, derrière capital mobile en dénouement du épreuve de Vancouver côté aux Néo-Zélandaises (35-19).

Rapidement, les Bleues sont dépassées par la gomme incohérent et concèdent à elles précurseur maquette par Portia Woodman-Wickliffe (0-7). Effet immédiate des Françaises plus l’confirmé Anne-Cécile Ciofani, meilleure joueuse du monde en 2021 (7-7). Miette les Bleues reprennent-elles à elles ballonnée que les « Black Ferns Sevens » frappent à inaccoutumé et prennent l’atout à la sérénité (28-7).

La continuation est comme à raison exclusif. Les Néo-Zélandaises remportent à elles 34e pennon sur le voyage, les Bleues, elles-mêmes, tombent plus en dénouement (35-19), même alors du Tournoi de Cape Town en décembre 2023 côté à l’Australie (26-29).

À 151 jours du apparition des Jeux olympiques de Paris cet été, les coéquipières de la skipper Carla Neisen, médaillées d’finances à Tokyo en 2021, seront à inaccoutumé comme le train des favorites vers l’or, plus l’Australie et la Nouvelle-Zélande même concurrentes principales. 

Avec AFP

Comments are closed.