Rugby à 7 : « Je le trouve très à l’aise », à Vancouver, préliminaire jauge grande personne vers Antoine Dupont en vue des Jeux Olympiques

La barbare du rugby tricolore Antoine Dupont va hasarder vendredi son passade olympique en compagnon, envers l’armé de France de rugby à VII, à sa commencement date du coude astral à Vancouver.

Après diligent remporté envers Toulouse le Top 14 (2019, 2021, 2023) et la Champions Cup (2021), cependant échoué envers le XV de France en veille de dénouement de « sa » Coupe du monde le 15 octobre devanture à l’Afrique du Sud, Antoine Dupont s’est fixé à 27 ans un nouveau impartial : les JO.

En garnie préliminaire des Jeux Olympiques 

Absent du Tournoi des six nations cette période vers se approprier sur sa préliminaire olympique, l’ordinaire mentor du XV de France (52 sélections) va continuer son cohésion au rugby à VII en intéressant acte à quelques étapes du coude astral : Vancouver (23-25 février) et Los Angeles (2-3 germinal).

« Il y a quand même pas mal de changements (entre le XV et le VII)« , a gazette Antoine Dupont. « Ça reste le même sport mais les principes de jeu sont différents, les profils physiques et athlétiques aussi. Donc je suis en pleine phase d’apprentissage pour le moment. »

« Je le trouve déjà très à l’aise », avait commenté le sélecteur du VII de France Jérôme Daret à l’péroraison du préliminaire modèle de Dupont envers son bloqué apparition janvier. « C’est un joueur qui vient s’exposer, il sort de sa zone de confort et a envie d’en découdre ».

Working hard never looked so good ?@FranceRugby getting ready for a big geste at #HSBCSVNSVAN ?#HSBCSVNS pic.twitter.com/CjZy4cEeq1

— HSBC SVNS (@SVNSSeries) February 20, 2024

Si l’suranné chope de confusion de Dax n’a « aucune inquiétude » relativement à l’cohésion d’Antoine Dupont à la stratégique de son armé, l’défi sera « de l’amener à supporter la charge de travail et de tendre vers ce qu’est l’exigence du rugby à VII ».

« Il y a des différences par rapport au rugby à XV sur la dimension physique. Antoine a toutes les compétences pour pouvoir exister dans ce jeu, par rapport à la vitesse, mais il faut l’amener progressivement à pouvoir supporter cette charge », a-t-il répété.

Les Bleus peuvent-ils obtenir le assaut envers Dupont ?

Après diligent participé à une semaine plénière de apprentissage envers ses authentiques coéquipiers apparition février, Dupont devrait nier ses premières minutes au-dessous le chandail du VII de France vendredi ou chahut donc de la stade de noyaux du assaut de Vancouver.

Le planning du 7 de France viril à Vancouver

Vendredi (23h36) : France – Détails-Unis

Samedi (04h40) : France – Samoa

Samedi (22h49) : Australie – France

Dimanche (à appareiller de 2h38) : stade dénouement

(Heures françaises) 

Septièmes du coude astral subséquemment triade étapes, les Français débuteront à eux stade de poules devanture aux Détails-Unis (8e astral), devant d’combattre les Samoa (9e) et l’Australie (3e).

Lors des triade rudimentaires tournois, les Bleus ont simulé à quelques reprises les quarts de dénouement, éliminés par l’Irlande à Perth et par les Fidji au Cap.

Comments are closed.