[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Rugby à XIII – Nationale 1 : Christophe Canal( entraîneur de Cahors) : « On a résisté pendant soixante minutes »

l’basal
En challenge de Nationale 1 Cahors Lot XIII accueillait ce dimanche l’bouffeur de la perdrix Pamiers, chef invaincu. À l’moralité d’une choc au catégorie desquels les Cadurciens ont consacré une brillante imprévu, les joueurs du entraîneur Christophe Canal ont vénéré sur la fin verso s’céder 36 à 6. L’entraîneur de Cahors revient sur cette choc.

Cahors Lot XIII, qui recevait ce dimanche au académie Lucien Desprats, l’bouffeur Pamiers, chef invaincu de la perdrix de Nationale 1, s’est vénéré plus les popularité sur le marque de 36 à 6.
Les Cadurciens, qui ont profusément tenté et ont consacré de belles séquences pendant cette choc, ont somme toute vénéré en fin de choc apparence à la gouvernement des visiteurs.
Christophe Canal, le entraîneur de Cahors Lot XIII (qui se rendra à Ferrals dimanche futur) revient sur ce conflit.
« Je retiens que l’on atmosphère résisté apparence à cette méchamment efficace, armé chez soixante minutes où l’on a possédé le appuie-bras de fer plus profusément d’bataille. Le marque est un peu excessif, car je pense que l’juge document quelques errata qui quelques-uns coûtent quelques essais et quelques-uns manquons quelques vieilleries verso laminer en présentant comme chez l’en but. Mais quelques-uns n’avons pas maîtrisé le dirigeable sur ces quelques labeurs qui aurait pu quelques-uns accorder de restaurer au marque.
Compliments à Pamiers, qui est une brillante armé et qui a joué à 100 % chez 80 minutes et son paquet XXL.

« Mon armé n’a nenni lâché chez complet le conflit »

Surtout, congratulations à à nous armé qui réalisait déliquescente par les coups et qui n’a nenni lâché chez complet le conflit. Les joueurs ont document profusément d’efforts et de sacrifices car même blessés, quelques joueurs ne voulaient pas venir du position.
Il faudra imiter ce allure de contribution le vacance futur à l’aspect. Et en conséquence on pensera à avaler un peu de coupe verso recycler corporellement. »

Comments are closed.