[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Rugby XIII bergère : Cahors conforte sa allant de remplaçant

Pour le estrade ce vacance à Biganos, l’escouade bergère de Cahors Lot XIII s’est inconvenante en même temps que un particulier bouche-trou et un champion qui participait à son élémentaire estrade. Malgré ceci, sézigue a tenu de éperdument élégants résultats ; une paire de victoires et une brusque échec.
Pour le élémentaire amusement du estrade, moyennant le Stade Toulousain Olympique, les Cadurciens ont intensivement accommodé le jeu à à elles relevé, rien affecter de gaffe. Ainsi, ils vont opprimer l’association de la mêlée en n’lauréat qu’un particulier commencement et en inscrivant quatre. Une éperdument admirable subside en même temps que une prospérité 20 à 6 afin engrener le estrade.

Victoire à l’sorti endroit aux locaux de Biganos

Pour le second amusement, endroit à l’escouade locale de Biganos, Cahors a eu des difficultés à construire en allant son jeu. La mêlée a été éperdument accordée, les défenses attachant l’influence sur les embuscades. Chaque escouade a immatriculé une paire de essais et la prospérité s’est jouée sur une modification à l’circonstance des Lotois. Victoire à l’sorti 12 à 10.

La jardin du estrade s’est faite moyennant Perpignan. Bien que Cahors O.K. comme le bivouac catalan endéans la affranchissement de la mêlée, les joueurs n’ont pas su repérer la fente afin terminer, haineusement aux Catalans qui vont se déguster des erreurs cadurciennes. Ils ont intensivement immatriculé une paire de essais non transformés en alpha de amusement, afin enjoindre 8 à 0.
Physiquement, Cahors souffre exclusivement résiste et va identifier un commencement converti à 10 minutes de la fin de la mêlée, lui permettant de reculer à une paire de points (8-6). Alors que Cahors est globalité adjacent de terminer, les Catalans vont identifier un final commencement à la dernière persistant du amusement. Insuccès de Cahors 12-6.

Un final estrade fin ventôse

Les élégants résultats de ce estrade permettent à l’escouade bergère de Cahors lot XIII de bien la second allant du hiérarchie, ensuite Biganos. Mention autonome à Jean-Pierre qui disputait son élémentaire combat et qui a été à une paire de doigts d’identifier son élémentaire commencement.

Les méconnaissables résultats : Biganos – Perpignan : 06-00 ; Biganos – STO : 32 – 10 ; STO-Perpignan : 18-14.
Le final estrade monsieur les phases finales se jouera, le 31 ventôse à Biganos, afin la persistant coup.

Comments are closed.