VIDEO. Auto-moto : les sublimes images du coude de Nogaro, parfaitement châtaigne à original

l’fondamental La gouvernail a déshabillé ce jeudi 8 février une vidéodisque du coude Paul Armagnac, parfaitement rénové. On peut singulièrement y glorifier les tableaux dernièrement appliquées sur l’goudronné et les vibreurs.

Ce sont des images qui devraient fixer l’eau à la bouche des (maints) passionnés de manèges machinaux, à trio semaines de l’échancrure de la période 2024 sur le coude Paul Armagnac, parmi le boîte de la Coupe de France des circuits (2 et 3 germinal).

Ce jeudi, la gouvernail du coude a publié sur Youtube une vidéodisque réalisée par l’comptoir Real Drone Inspection 64, dévoilant la toute actualité bâtiment, parfaitement rénovée derrière autres semaines de dettes. On y voit singulièrement les tableaux dernièrement appliquées sur l’goudronné et les vibreurs. « Le circuit Paul Armagnac de Nogaro s’est refait une beauté entre fin 2023 (nouvel enrobé et aménagement des virages 11 et 12) et début 2024 (nouvelles peintures), peut-on lire dans le commentaire publié sous la vidéo. Le bleu Nogaro, cher à la marque Audi qui l’a créé en l’honneur de Frank Biela, double vainqueur à Nogaro lors du Championnat de France Supertourisme 1993 (…), a été choisi pour recouvrir l’ensemble des vibreurs. Les run-off reprendront quant à eux les couleurs du drapeau tricolore, à l’exception de celui qui sépare les virages auto et moto (dans les virages 11 et 12) qui met en avant notre identité : Paul Armagnac, Nogaro, France, Gers. »

Pour insinuation, c’est l’comptoir Colas Sud-Ouest qui a fait les dettes d’validation du coût gunite du coude, large de 3 636 m. La étrillé d’livret a été relativement à lui courageuse par l’comptoir ultramontaine Studio Dromo.

Comments are closed.