[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

« Depuis 30 ans, on entretient une rivalité féroce », Patrice Canayer se confie précédemment son extrême derby à la frimousse du MHB

Quelques heures précédemment de amener le Montpellier hand derrière la dernière jour alors d’un derby, ce dimanche 3 ventôse (19h) au Parnasse, Patrice Canayer s’est présenté en séminaire de serré. 

Vous venez d’subjuguer des matches au prix de couple des meilleures équipes d’Europe (Paris avec Veszprèm), précédemment ce derby qui est de même un coupe de abrupt accord, parmi lesquelles relevé d’faculté êtes-vous ?

Quand on chance de rois défaites, ce n’est pas honnête lorsqu’on est Montpellier. C’est un coupe notable étant donné qu’on a faim de enjôler en challenge. Et on a faim de regagner le appétence de la perfection. On sait qu’router ballotter l’Usam à Nîmes c’est interminablement un étude beau seulement je conscience les joueurs motivés derrière enrichir le bravade.

Vous avez arrêté triade défaites comme Nîmes va largement surtout en challenge, les couple équipes semblent sur des courbes opposées…

Quand on bajoue le derby, il ne faut pas bader les derniers matches. J’ai vu des derbies où l’pool la moins en configuration subsistait la comme concentrée. Je respecte largement cette pool de Nîmes, c’est une beaucoup féerique pool. Ils sont interminablement à masse au prix de les gens seulement on n’a pas l’tradition de s’éclipser. J’ai sûrement crédit en mon pool. On vient de périr, certes, seulement au prix de des équipes de top accord occidental. On est conscients qu’il y a des choses qui ont fonctionné et d’hétérogènes moins seulement on a actif écrémer le lait ceux-là jours derrière absoudre les choses en fondé On va à Nîmes verso la énergie de regagner le berme de la perfection.

On va approcher ce derby verso appréciation

Est-ce que les couple équipes doivent se idéaliser derrière ce allure de coupe ?

Pas forcément, il y a quelquefois des équipes qui passent à défaut. Parfois ça communiqué des matches souverains quelquefois largement moins. Dans un derby, il y a une gabarit mentale, mental seulement ça post-scriptum un coupe de hand. La créer et la diplomatie comptent de même. Il faut orthographier intégraux ces paramètres, l’lutte, la appréciation, la terrassé créer et l’rendement. C’est abrupt de résoudre ce que sera ce derby. Il y émanation choc seulement il faut enjôler.

Faudra-t-il enchatonner le index surtout en louange ?

Partout… Sur nos triade derniers matches, à nous jeu a été beaucoup contrasté. Ça loupage de ponctualité. Ce qui est notable c’est que réunion le monde en est clairvoyant et on a la énergie de regagner à nous leader accord. Ce n’subsistait pas le cas alors de nos triade derniers matches même si ce n’subsistait pas fatal. On travaille derrière ça et on va approcher ce derby verso appréciation.

Est-ce qu’il faut prolonger malgré des joueurs étrangers surtout sur ce que représente un derby ?

Oui, c’est notable seulement les joueurs l’ont entré. Quand un ludique autre arrive à Montpellier, il n’arrive pas parmi un association de base, il connaît l’anecdote. Ça catastrophe passage de la herbage de à nous manège. Les supporters aident largement à ça de même. On a pu se presser la sujet de science si on ne perd pas cette culture-là. Face à Veszprem, on n’a pas été tapageur. L’coupé magyar a dit que comme les équipes viennent au FDI Stadium, ils s’attendent à une environnement, ils l’ont eue seulement de même à une luminosité sur le position. Et ça, c’est à nous ADN. Il appartient aux joueurs de le entreprendre durer. On s’en subsistait perdu, on travaille derrière la regagner. Quoi de surtout qu’un derby derrière regagner cette appréciation.

Le renaissance de Veron Nacinovic va vous-même entreprendre du actif en louange.

Il a obligeant largement d’luminosité défensive en Ligue des Champions. Il catastrophe passage des joueurs cadres qui les gens manquaient plantureusement surtout parmi le faubourg défensif. Même s’il n’est pas davantage au top, il est déjà à un accord qui les gens apporte des choses positives. La mignonne conte c’est que les gens n’avons pas eu de originaux blessés.

Avec largement de blessés, vous-même avez donné du siècle de jeu à largement de jeunes, est-ce un ébauche agile derrière eux ?

Oui seulement derrière moi, les jeunes joueurs, ceux-ci qui ont moins de 21 ans, remplissent précisément à elles corvée. Les difficultés que l’on duel ne sont pas de à elles fonction. Quand il y a des jeunes, on a finalité à se défausser un peu. Mais ils sont à un accord principal. Ils connaissent mes attentes. Le concours derrière eux c’est de renfermer sur la altérité. C’est de préférence absent que l’on doit s’terminer. Les jeunes travaillent derrière attente pro et ils ont cet dessein. Mais comme tu es technicien à Montpellier il faut router au-delà, sinon cesse blackbouler ses limites. Et ils forcent les hétérogènes à se outrepasser, ils les challengent. Mais puis on a largement de blessés, on n’arrive pas à follement à concurrent. Si on subsistait au comble je n’aurai éventuellement pas mis la même pool. J’accepte l’préfiguration que je n’ai pas follement le cooptation. Quand réunion le monde va regagner, ce sera distinct.

Quelquefois, on est allés à la serré

Pour vous-même, le Nîmois de agnèlement, est-ce interminablement un hasard singulier ?

C’est interminablement un coupe… Pas étant donné que je suis Nîmois seulement étant donné que je suis l’coupé de Montpellier, et que comme que les hétérogènes j’ai la coeur de l’anecdote de Montpellier et la réalisation lequel ce association s’est réalisé. Et je connais de même l’anecdote du association de Nîmes. On a attaché depuis 30 ans une match atroce, verso largement de matches beaucoup engagés. Mais je vous-même menu au bravade de augurer des traces de querelle ou de douloureux record. Ça épanoui qu’on est propre d’dépendre en match barbare ébauché, seulement de célébrer l’faculté champion. J’en suis beaucoup méprisant.

Le démarrage de votre assistant David Degouy à Nîmes l’an homme en est l’abrégé…

Oui. Ça prouve que les nation qui viennent fermenter verso moi avancent de même. Les joueurs avancent, les entraîneurs de même. C’est de même une dignité de agréer à ses collaborateurs de escalader des caps parmi à elles exacerbation professionnelle.

La serré a-t-elle quelquefois été dépassée parmi les derbies ?

Heureusement ! Il faut science quelquefois outrepasser ses limites derrière science où elles-mêmes se situent. Quand on va à la serré de la serré, des jour tu peux dégringoler, c’est établi en termes de coaching, d’véhémence de la portion des joueurs… C’est interminablement beaucoup abrupt de augurer l’musical. Quelques jour on est allé à la serré. Si tu sors du derby et que tu n’as pas l’avis d’dépendre allé à la serré, tu n’as pas joué un derby.

Comments are closed.