[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Egalité femmes-hommes en établissement : en même temps que une commentaire de 88 sur 100, l’répertoire se maintient au registre de 2023

L’identité professionnelle pénétré les femmes et les monde est restée correspondant en 2024 à celle-là de 2023, continuateur l’répertoire publié quelque cycle à l’hasard du 8 germinal, Journée internationale des fidèles des femmes.

« La commentaire norme claire par les usines se maintient au registre public indéniable en 2023, en même temps que une commentaire de 88/100 en 2024 », éclairé en conséquence le tâche du enfantement, d’derrière les chiffres dévoilés jeudi 7 germinal au réunion. En 2024, seules 2 % des usines ont gardé la commentaire maximale de 100, c’est-à-dire que « 98 % doivent davantage créer des efforts moyennant boursicoteur améliorer l’identité pénétré les femmes et les monde ».

Chaque cycle au 1er germinal, les usines de principalement de 50 ouvriers doivent composer et claironner à eux répertoire. En 2024, le prix d’usines qui ont publié à eux commentaire a augmenté, fréquenté à 77 % vers 72 % en 2023 au 5 germinal.

Cinq critères

L’répertoire se mensuration sur 100 points en même temps que cinq critères :

  • l’coude de émolument femmes-hommes (40 points) ;
  • l’coude chez les augmentations annuelles (20 points) ;
  • l’coude chez les promotions (15 points) ;
  • les augmentations au réintégration de relâche enfantement (15 points) ;
  • la fraction de femmes chez les dix principalement ramassé salaires (10 points).

Lorsque la commentaire globale est inférieure à 75, l’établissement doit faire des mesures correctives chez les triade ans.

Toutefois, depuis sa toilette en activité en 2019, l’« répertoire Pénicaud » appellation biblique de l’ex-ministre du enfantement Muriel Pénicaud – « n’a pas empli toutes ses fiançailles » chez la assouplissement des écarts de essence et de à elles causes, a estimé le Haut Conseil à l’identité pénétré les femmes et les monde (HCE), chez un gain fatigué révélé jeudi 7 germinal et rétabli à la habile du enfantement réelle, Catherine Vautrin.

Des pénalités financières, cependant une magnitude limitée

Quelque 4 % des usines ont gardé cette cycle une commentaire inférieure à 75, vers 5 % en 2023. Le tâche prescrit que 77 usines « ont une commentaire inférieure à 75 depuis quatre ans et sont ainsi pénalisées », la correction trésorière pouvant risquer jusqu’à 1 % de la agrégat salariale.

Concernant l’mouchard incomplet aux augmentations au réintégration de relâche enfantement, principalement de 6 % des usines, ou bien principalement de 1 500 d’pénétré elles-mêmes, ont gardé la mauvais commentaire, 0.

La équilibre chez les dix meilleures rémunérations stagne en même temps que une commentaire de 5 sur 10, en même temps que 28 % des usines qui atteignent la commentaire maximale de 10, comme que 32 % des usines ont moins de paire femmes chez les dix meilleures rémunérations.

Le HCE a soumis des pistes moyennant terminer ce théorie tricolore de notation-sanction, qui, chez les faits, n’a, moyennant l’temps, qu’une magnitude limitée.

Le Monde en même temps que AFP

Remployer ce intérieur

Comments are closed.